L’impact de l’education sur le developpement intellectuel de l’enfant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4403 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
THEME :





L’IMPACT DE L’EDUCATION
SUR LE DEVELOPPEMENT INTELLECTUEL
DE L’ENFANT














Auditeur: Professeur :
Oumar Traoré Sahou ANY-GBAYERE










CONSTAT


A l’orée du troisième millénaire l’Homme est préoccupé par sa survie. Etranger dans son propre milieu de vie, ilest dépassé sinon surpris par l’allure que notre siècle a abordé en quête d’un progrès tout azimut ; dans l’optique d’un mieux être ou d’une perfection inimaginable.
Ainsi l’homme contemporain, pour assouvir son désir matériel, entre autre sa pitance quotidienne ; Sans bien le vouloir, fait fi de tout ce qui peut anoblir l’espèce humaine et par ricochet sa progéniture.
Formateurs que noussommes, ne pouvons occulter l’Education qui est le creuset au sein duquel l’homme d’hier et d’aujourd’hui a été forgé ;et celui de demain le sera probablement ,pour la survie de l’humanité. Ne ditons pas de l’homme qu’il est un animal supérieur, parce que doué d’intelligence ?
Hors cette intelligence entant que faculté ne peut ignorer l’impact de l’Education sur son propre développement.En nous inscrivant dans cette droite ligne, il est un devoir impérieux pour nous ; parents, éducateurs, hommes de la société civile et Institutions de nous interroger : QUEL EST L’IMPACT DE L’EDUCATION SUR LE DEVELOPPEMENT INTELLECTUEL DE L’ENFANT ?









INTRODUCTION




Les théories de HENRI Wallonet JEAN Piaget donnent du développement intellectuel l’image d’une hiérarchie du savoir-faire progressivement acquis par l’individu. Au niveau le plus élémentaire, on trouve les comportements réflexes ; puis les comportements concrets liés à une intelligence pratique qui est l’apanage des animaux supérieurs. Au niveau du sommet c’est l’intelligence discursive propre à l’homme.
Cesconceptions posent la supériorité de la pensée logique et de l’abstraction sur les autres formes d’intelligences.
Tout au long de notre investigation nous évertuerons à montrer l’apport de l’Education scolaire sur l’acquisition de chaque type d’intelligence au niveau de l’enfant.



















CLARIFICATION CONCEPTUELLE

QU’ENTENDONS NOUS PAR EDUCATION?
L’éducation est l’action exercée par un adulte qui en a la charge sur un être jeune en vue du développement physique, intellectuel et moral de celui-ci et de son intégration dans le milieu où il est destiné à vivre.
L’éducation fait l’objet d’efforts réfléchis de la part des éducateurs ; elle tend à l’heureux épanouissement du sujet en vue de sa perfection, de son bonheur et de sadestination sociale.
S’exerçant sur l’enfant dès sa naissance, elle le conduit d’étapes en étapes vers l’autonomie de l’adulte.

QU’ENTENDONS NOUS PAR INTELIGENCE ?

L’intelligence est l’aptitude à comprendre les relations existantes entre les éléments d’une situation donnée, et à s’y adapter, afin de réaliser les fins propres.
Un comportement intelligent est uneadaptation de la conduite aux données d’un problème.
L’intelligence met en jeu des fonctions telles que l’imagination, l’abstraction, la mémoire, le jugement, le raisonnement.


L’EDUCATION EN SOCIETE.

L’EDUCATION DE LA RUE.

Appelée communément école parallèle, l’éducation de la rue constitue aujourd’hui un fait non moins négligeable dans l’acquisition du savoir des enfants.A se propos, des sociologues Américains ne disaient – ils pas que seuls 20 % des informations reçues par les enfants proviennent de l’école officielle.
L’école de la rue est devenue une réalité avec laquelle l’instituteur doit compter. Cependant elle peut véhiculer aussi bien le meilleur que le pire.
En effet, l’école de la rue nous apprend beaucoup, notamment certaines...
tracking img