L'écoute active : exposé et mise en situations

Pages: 6 (1279 mots) Publié le: 25 mars 2011
Centre provincial d’enseignement
de promotion sociale du Borinage
Route de Valenciennes, 58
7301 HORNU

Maïté De Temmerman
Sabrina Belounis
1ère année bachelier éducateur spécialisé
en accompagnement psycho-éducatif

[pic]

[pic]

Professeur : Madame Durez

Année scolaire : 2009 – 2010
L’écoute active

Qu’est-ce que l’écoute active ?

L'écoute active est un concept développéà partir des travaux du psychologue américain Carl Rogers.
L'écoute active est initialement une technique d'accompagnement. Elle permet à l'individu, lors de l'entretien d'aide, de le décloisonner de ses difficultés et de le prendre dans son ensemble. En effet, l'écoute active est bien plus qu'une reformulation. Grâce à la bienveillance du récepteur, elle donne à l'émetteur des outils afin qu'ilpuisse s'exprimer et se dire en tant que Sujet de sa situation.

▪ D’abord l’attitude de l’écouteur

L’écoute active n’a pas lieu si l’écouteur n’est pas disposé à écouter autrui.
L’écoute repose sur trois facteurs que l’écouteur doit prendre en compte s’il veut mener à bien sa tâche.
- La volonté : Evidemment, l’écouteur doit avoir envie d’écouter et d’aider autrui. L’écoute doit êtrecomprise comme une démarche volontaire et un engagement personnel. C’est là le point de départ.
- La patience : l’écouteur doit être disponible et c’est le facteur le plus difficile dans un monde où tout va de plus en plus vite.
- La curiosité : L’écouter doit s’intéresser à l’autre, lui porter un intérêt.

▪ Les deux dimensions de l’écoute

Ecoute de ce qui est dit ( le verbal
Ecoute de cequi n’est pas dit ( le non-verbal

L’écoute active ne se résume pas simplement à écouter. Il faut aussi observer l’autre : sa posture, ses mimiques sa tonalité vocale, son débit.

L’écoute n’est pas naturelle : pourquoi ?

Il existe un grand nombre de freins à l’écoute qui peuvent être vus sous trois angles : vous, l’autre, l’environnement.

▪ Les freins qui peuvent venir de vous(écouteur) ou de l’autre (interlocuteur)

- L’état d’esprit au moment du dialogue
- Les aprioris
- Le fait de couper la parole
- L’attention sélective
- Le stress, la peur
- Les préoccupations personnelles
- Etre trop centré sur soi : « moi je… »
- Les signes d’impatience
- Les jugements : « Non, c’est faux », « Oui, c’est vrai »

▪ Les freins qui peuvent venir de l’environnement

-le moment
- le lieu
- la durée
- le positionnement de l’un par rapport à l’autre

De plus, l’écoute n’est pas naturelle car il faut faire des efforts sur soi. En effet, notre coloration affective agit comme un filtre déformant et nous pousse à ramener les choses à nous. Dans ce filtre, nous trouvons par exemple les aprioris, les préjugés.

Ajoutons à cela l’accélération du changement.L’environnement et la société actuelle exige des comportements proactifs et pousse à vouloir « agir plus vite que son ombre ».

Le langage est un autre frein. Nous avons, en fonction de notre profession, un jargon et l’on ne peut pas « changer de casquette » quand bon nous semble. Se définir un langage commun ou vérifier que l’on parle la même langue devient maintenant une obligation.

Ecouterpour comprendre, pas se défendre !

La plupart d’entre nous écoute non pour comprendre mais pour préparer sa défense. Notre écoute est plutôt défensive. Souvent, nous avons peur de perdre le contrôle de la situation, le pouvoir ou tout simplement le temps. Nous n’envisageons pas ce que nous avons à gagner.

Carl ROGERS : un pionnier

Rogers est un psychologue humaniste américain et il estdifficile de parler d’écoute sans parler de lui. Beaucoup d’apports dans le domaine de la communication et de la psychologie sont signés de son nom.

A la base de son approche, il y a le postulat que c’est le « client » qui détient la solution à ses problèmes. L’écouteur/intervenant ne doit pas conseiller ni interpréter, mais servir de guide.

▪ Cette approche renvoie à deux notions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'écoute active
  • L'écoute active
  • l'écoute active
  • L'écoute active
  • L'écoute active
  • L'écoute active
  • mise en situation
  • Mise en situation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !