L'étranger l'incipit

Pages: 8 (1962 mots) Publié le: 16 juin 2009
L'�tranger�; L'incipit
Biographie�:

Texte�:
Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-�tre hier, je ne sais pas. J'ai re�u un t�l�gramme de l'asile : "M�re d�c�d�e. Enterrement demain. Sentiments distingu�s." Cela ne veut rien dire. C'�tait peut-�tre hier.
L'asile de vieillards est � Marengo, � quatre-vingts kilom�tres d'Alger. Je prendrai l'autobus � deux heures et j'arriverai dansl'apr�s-midi. Ainsi, je pourrai veiller et je rentrerai demain soir. J'ai demand� deux jours de cong� � mon patron et il ne pouvait pas me les refuser avec une excuse pareille. Mais il n'avait pas l'air content. Je lui ai m�me dit : "Ce n'est pas de ma faute." Il n'a pas r�pondu. J'ai pens� alors que je n'aurais pas d� lui dire cela. En somme, je n'avais pas � m'excuser. C'�tait plut�t � lui de me pr�senterses condol�ances. Mais il le fera sans doute apr�s-demain, quand il me verra en deuil. Pour le moment, c'est un peu comme si maman n'�tait pas morte. Apr�s l'enterrement, au contraire, ce sera une affaire class�e et tout aura rev�tu une allure plus officielle.
J'ai pris l'autobus � deux heures. Il faisait tr�s chaud. J'ai mang� au restaurant, chez C�leste, comme d'habitude. Ils avaient tousbeaucoup de peine pour moi et C�leste m'a dit : "On n'a qu'une m�re." Quand je suis parti, ils m'ont accompagn� � la porte. J'�tais un peu �tourdi parce qu'il a fallu que je monte chez Emmanuel pour lui emprunter une cravate noire et un brassard. Il a perdu son oncle, il y a quelques mois.
J'ai couru pour ne pas manquer le d�part. Cette h�te, cette course, c'est � cause de tout cela sans doute,ajout� aux cahots, � l'odeur d'essence, � la r�verb�ration de la route et du ciel, que je me suis assoupi. J'ai dormi pendant presque tout le trajet. Et quand je me suis r�veill�, j'�tais tass� contre un militaire qui m'a souri et qui m'a demand� si je venais de loin. J'ai dit "oui" pour n'avoir plus � parler.
L'asile est � deux kilom�tres du village. J'ai fait le chemin � pied. J'ai voulu voir mamantout de suite. Mais le concierge m'a dit qu'il fallait que je rencontre le directeur. Comme il �tait occup�, j'ai attendu un peu. Pendant tout ce temps, le concierge a parl� et ensuite j'ai vu le directeur : il m'a re�u dans son bureau. C'�tait un petit vieux, avec la L�gion d'honneur. Il m'a regard� de ses yeux clairs. Puis il m'a serr� la main qu'il a gard�e si longtemps que je ne savais tropcomment la retirer. I1 a consult� un dossier et m'a dit : "Mme Meursault est entr�e ici il y a trois ans. Vous �tiez son seul soutien." J'ai cru qu'il me reprochait quelque chose et j'ai commenc� � lui expliquer. Mais il m'a interrompu : "Vous n'avez pas � vous justifier, mon cher enfant. J'ai lu le dossier de votre m�re. Vous ne pouviez subvenir � ses besoins. I1 lui fallait une garde. Vos salairessont modestes. Et tout compte fait, elle �tait plus heureuse ici." J'ai dit : "Oui, monsieur le Directeur." Il a ajout� : "Vous savez, elle avait des amis, des gens de son �ge. Elle pouvait partager avec eux des int�r�ts qui sont d'un autre temps. Vous �tes jeune et elle devait s'ennuyer avec vous."

Introduction�:

Le texte pr�sent� est extrait de L'Etranger de Camus, paru en 1942. L'?uvrede camus se caract�rise par deux th�mes principaux: celui de l'absurde qui na�t du d�calage entre un besoin d'id�al et le monde r�el (cf. Le Mythe de Sisyphe, 1951 ou encore La Peste dans lequel l'auteur d�passe cet absurde en proposant un nouvel humanisme: celui de l'entraide) et celui de la r�volte cr�e par le spectacle des crimes engendr�s par l'humanit�. Dans L'Etranger, Camus pr�sente un hommeque des circonstances ext�rieures vont amener � commettre un crime et qui assiste, indiff�rent, � son proc�s et � sa condamnation � mort.
Annonce des axes
I/ le r�cit
II/ Le personnage
III/ Une explication de son attitude

Lecture

Etude�:
I. Une �criture d�sincarn�e

L'�tranger commence par l'annonce d'une nouvelle percutante : la mort d'un �tre proche, la m�re du h�ros du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'incipit l'étranger
  • L'incipit de l'étranger d'albert camus
  • L'incipit l'etranger
  • L'étranger camus
  • L'incipit de l'etranger d'albert camus
  • L'incipit de l'etranger de camus
  • Commentaire de l'incipit de l'etranger de camus
  • Commentaire sur L'incipit de l'etranger, Albert camus.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !