L'étranger

Pages: 5 (1068 mots) Publié le: 21 novembre 2009
Le roman prend place dans la trilogie que Camus nommera « cycle de l'absurde ». Cette trilogie comprend également l'essai philosophique intitulé Le Mythe de Sisyphe et la pièce de théâtre Caligula.

Il s'agit donc d'un roman - Camus a un jour écrit : « Si tu veux être philosophe, écris des romans » - dont le personnage principal, mystérieux, ne se conforme pas aux canons de la morale sociale,et semble étranger au monde et à lui-même. Meursault se borne, dans une narration proche de celle du journal intime (l'analyse en moins), à faire l'inventaire de ses actes, ses envies et son ennui. Il est représentatif de l'homme absurde peint dans Le Mythe de Sisyphe, l'absurde naissant « de cette confrontation entre l'appel humain et le silence déraisonnable du monde ».

L'écriture du roman,particulièrement neutre et blanche, fait la part belle au passé composé, dont Sartre dira qu'il « accentue la solitude de chaque unité phrastique ». Le style ajoute donc à la solitude de ce personnage face au monde et à lui-même.

Point de vue philosophique
Sans doute Camus, par ce roman du « cycle de l'absurde », a-t-il transposé sur le plan romanesque la théorie du Mythe de Sisyphe. C'est dumoins la lecture immédiate que l'on peut faire de ce récit, celle que Sartre a fort bien éclairée dans Situations I. L'existence ici-bas n'a pas de sens. Les événements s'enchaînent de manière purement hasardeuse, et c'est une sorte de fatalité qui se dresse devant nous. C'est pourquoi Meursault se borne à faire l'inventaire des événements de manière froide, distante, comme si ceux-ci survenaientindépendamment de toute volition. Mais Meursault reste un personnage positif, qui s'accommode parfaitement de cette existence. Aussi ne triche-t-il pas avec la vérité, devant Marie Cardona ou le tribunal. Non qu'il manifeste ainsi un quelconque orgueil : simplement, il accepte les choses telles qu'elles sont et ne voit pas l'intérêt de mentir aux autres ou à lui-même.

En tuant l'homme d'originearabe, Meursault ne répond donc pas à un instinct meurtrier. Tout se passe comme s'il avait été le jouet du soleil et de la lumière. En ce sens, la relation du meurtre prend une dimension quasi mythique, d'autant que ce soleil et cette lumière sont omniprésents dans le roman, et agissent même concrètement sur les actes du narrateur-personnage.

Meursault devient l'homme révolté que l'auteurévoquera plus tard. « Le contraire du suicidé, écrit Camus dans Le Mythe de Sisyphe, c'est le condamné à mort » (Albert Camus, Le Mythe de Sisyphe, Folio Essais, Gallimard, 1ère éd. 1942 et 2006 pour la présente citation, p. 79), car le suicidé renonce, alors que le condamné se révolte. Or, la révolte est la seule position possible pour l'homme de l'absurde : « Je tire ainsi de l'absurde troisconséquences qui sont ma révolte, ma liberté et ma passion. Par le seul jeu de la conscience, je transforme en règle de vie ce qui était invitation à la mort — et je refuse le suicide. » écrit encore Camus dans son essai (op. cit., pp. 90-91).

Il n'en reste pas moins que L'Étranger pose encore de nombreuses questions auxquelles il est bien difficile de répondre. « Les grandes œuvres se reconnaissent àce qu'elles débordent tous les commentaires qu'elles provoquent. C'est ainsi seulement qu'elles peuvent nous combler : en laissant toujours, derrière chaque porte, une autre porte ouverte. » (Bernard Pingaud, L'Étranger, d'Albert Camus, Gallimard, coll. Folio, 1992, p. 137)

Cependant, nous parlons bien ici d'une fiction et non d'un essai ; en effet Camus avoue lui-même avoir écrit l'Étrangerdans un but de distraire : son roman est inscrit dans un but ludique, et non pas philosophique. Cependant il est difficile de ne pas faire de rapprochement entre cette fiction et l'existentialisme.

Albert Camus s'explique dans une dernière interview, en janvier 1955 :

« J'ai résumé L'Étranger, il y a longtemps, par une phrase dont je reconnais qu'elle est très paradoxale : “Dans notre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'étranger
  • L'étranger
  • L'etranger
  • L'étranger
  • L'etranger
  • L'etranger
  • L'étranger
  • l'etranger

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !