L' expression a chacun sa verite à -t-elle un sens

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (543 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
· Plan de Dissertation détaillée:

L’expression « à chacun sa vérité » a-t-elle un sens?

La question à se poser est de savoir si l’expression « à chacun sa vérité » est acceptable en touterigueur, savoir si elle est logique, si compte tenu de la définition de la vérité, le problème vient de l’expression et celle-ci laisse entendre qu’elle pourrait être subjective, valable pour l’un et pourl’autre or l’énoncé vrai doit avoir une valeur universelle.
Que voulons nous dire lorsque nous employons cette expression?

I- Montrer que la vérité doit être unique et universelle:

Doncl’expression est un abus de language.

1) La définition de la vérité:

-Exigence d’universalité: cf. Idéalisme platonicien

2) Ex:les vérités mathématiciennes ne sont pas réservé à un seul

II-Alors, comment rendre un sens logique à l’expression (pourtant usitée)?

-Remplacer vérité par opinion.

1) Le language, le discours ne produit pas nécessairement le vrai, ne correspond pastoujours à la réalité=« abus de language »
La vérité ne peut pas changer. ce qui est changeant dépend de chacun, ce n’est pas la vérité, c’est l’opinion.

2) Définition de l’opinion:

C’estl’affirmation d’un sujet posé comme vrai mais:
-non confirmé par les faits. Ex: « Dieu existe »
-ne remportant pas l’adhésion d’autrui. Ex: l’opinion politique

3) Le fait qu’une opinion soit trèsrépandue ne fait pas d’elle une vérité:

Ex: l’opinion du XVIIème siècle:la Terre serait « centre » de notre « univers »=croyance dans le géocentrisme (différent de l’héliocentrisme).
Référence à laRépublique, VII, « l’allégorie de la caverne »:l’opinion de la Caverne est une ignorance. La majorité n’accéde pas à la vérité par une opinion répandue et problème du Philosophe: détenir la vérité quetout le monde ignore.

L’expérience n’a pas de sens si on y confond vérité et opinion. Si par contre, on rétablit l’opinion par sa subjectivité, « à chacun son opinion » n’est pas insensé....
tracking img