"L'abbaye de theleme" commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (693 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« L'Abbaye de Thélème », Gargantua, François Rabelais, 1534

I/ Une abbaye inversée

A – L’énigme

-         mise en valeur de la liberté individuelle : impératif et P2. Règle qui est uneanti-règle et qui résume le 1er paragraphe où l’on constate une antithèse règle vs liberté, l’anaphore de la conj de sub. « quand » et le parallélisme qui insiste sur l’idée que tout acte relève del’initiative personnelle : pronom « leur » et emploi de la négation redoublée « ni » (conj de coord.)/ « nul » (déter.ind.).
-         règle faisant échos au sens étymologique du nom de l’abbaye.
B - Sonfonctionnement
vie organisée par des activités avec importance du corps :4/5 des activités dans le 1er paragraphe: boire, manger, dormir dans l’énumération à l’imparfait exprimant l’habitude  puis« s’ébattre », « chasser »dans le quatrième paragraphe. L’esprit occupe également une place importante : « ils étaient si bien éduqués qu’ils n’y en avait aucun ou aucune qui ne sût lire, écrire, chanter[…]composer en vers aussi bien qu’en prose » mise en valeur de la qualité de leur éducation par la subordonnée de conséquence ouverte par l’adverbe intensif « si » : éducation qui repose sur leshumanités, sur l’étude des lettres. Importance de l’apprentissage des langues : ils sont polyglottes. On se rappelle que Rabelais connaît le grec et le latin lui permettant d’accéder à la connaissance dusavoir antique (il commente notamment Hippocrate à la faculté de Montpellier).

II/ Les bienfaits de cette vie communautaire
A- L’émulation
-         sentiment connoté méliorativement parl’épithète antéposé « louable »
-         harmonie entre les membres du groupe : « si l’un ou l’une disait […] » parallélisme avec la désignation d’une volonté individuelle qui a des conséquencescollectives « un «  « une »// « tous » mais l’action peut être proposée par n’importe lequel d’entre eux : usage du pronom indéfini « on ».
B - Explications de cette harmonie
-         « Car des...
tracking img