L'abricot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1197 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'abricot est le fruit d'un arbre généralement de petite taille appelé abricotier, de la famille des Rosaceae. Le nom scientifique de l'abricot est Prunus armeniaca (prune d'Arménie). L'abricotier appartient, comme les pruniers, au sous-genre des Prunus.

Étymologie Le mot est passé du latin au français via le grec ancien, l’arabe et le catalan. Les Romains le nommaient praecoquum,c'est-à-dire « (le fruit) précoce ». Les Grecs l’empruntèrent aux Romains sous la forme πραικόκιον (praikókion). Les Arabes l’empruntèrent aux Grecs sous la forme أَلْبَرْقُوق (ʾal-barqwq). (Étant donné qu’il n’y a pas de son /p/ en arabe, celui-ci a été remplacé par /b/, qui en est le son le plus proche.) Les Catalans l’empruntèrent aux Arabes sous la forme albercoc en agglutinant l’article défini ausubstantif. Le mot est passé en français XVIe siècle[1]

Description
C'est un fruit charnu, une drupe, de forme arrondie, possédant un noyau dur contenant une seule grosse graine, ou amande.

La chair est sucrée, juteuse, orangée et ferme — la teneur en carotène ou provitamine A est élevée, c’est elle qui donne la couleur orangée et l’abricot est riche en pectines, qui se gonflent facilement d’eauet qui lui confèrent son côté moelleux.

La peau, dont la couleur peut aller du jaune au rouge, est parfois piquetée de « taches de rousseur » et se mange. La couleur rouge n’est pas gage de maturité et l'abricot ne mûrit plus après sa cueillette.

Histoire
Comme indique le nom latin de l’espèce (Armeniaca), l’abricotier vient d’Arménie. Lors de fouilles archéologiques, des noyaux d'abricotdatant de plus de 6000 ans avant J.-C. ont été trouvés dans le sol de Shenchovit, une ancienne ville arménienne située près de Yerevan. Néanmoins, la Chine connaît l'abricot depuis au moins 4000 ans sous sa forme sauvage.

Un siècle avant notre ère, les légionnaires romains l’introduiront sur tout le pourtour méditerranéen, en Grèce et en Italie. Toutefois, il ne sera introduit en France qu’auXVe siècle et sa culture ne s’y établira véritablement que trois siècles plus tard ; c'est à peu près à la même époque que les missionnaires espagnols l’implanteront dans le Sud de la Californie, où il sera rapidement adopté.

En Afrique du nord, on retrouve deux variétés (paviot et rosé), l'une à N'Gaous, l'autre à Menaa dans la wilaya de Batna en Algérie. L'espèce de Menaa est unique au Mondepar sa blancheur et sa tache rouge. La fête de l'abricot est célébrée à N'Gaous chaque 19 juin[2].

Culture
Variétés Parmi les nombreuses variétés existantes, on peut citer les plus couramment produites en France, par ordre d'arrivée sur les étals :

Early Blush, Tomcot,Orangered, Jumbocot, Kioto, Bergarouge, Polonais ou Orangé pour le bassin Languedoc-Provence.
Principalement Bergeron enRhône-Alpes.
Rouge, Hélèna et Royal du Roussillon
D'autres variétés particulièrement appréciées sont plus adaptées au verger d'amateur, comme Royal du Luxembourg, ou Pêche de Nancy (sic).

Production
La France est le deuxième pays producteur d’abricots de l'union Européenne. En 2007, la production française a été de 166 900 tonnes contre 514 065 tonnes pour l’ensemble de l’Europe, soit unepart de 32.5%. Au niveau européen, la France se retrouve, en tonnage, après l’Italie et devant l’Espagne et la Grèce. La récolte débute en juin et se poursuit jusqu’au mois d’août avec un pic de production à la fin du mois de juin. La première variété récoltée est Early Blush, suivie de Orangered, Jumbocot-Goldrich puis Tomcot.


Production d'abricots en France et en Europe 2005 à 2007Laproduction mondiale est quant à elle dominée par la Turquie, et plus particulièrement la région de Malatya, avec environs 390 000 tonnes d'abricots produits en 2005, suivie de l'Iran avec 285 000 tonnes.

Phytopathologie [modifier]
La phytopathologie permet de définir l'ensemble des maladies, donc des dangers à maîtriser. Voir la liste des maladies de l'abricot (en)

Utilisation [modifier]...
tracking img