L'absolutisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3268 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Remise en cause de l’absolutisme par les Lumières


Lemonnier, Lecture de la tragédie de l'orphelin de la Chine de Voltaire dans le salon de madame Geoffrin, 1812

Par quels moyens l’absolutisme est il conteste par les lumières ?
La philosophie des Lumières est un courant de pensée qui critique le fonctionnement des monarchies absolues. Il se développe particulièrement en France au18e siècle. Afin de diffuser leurs idées, les philosophes ont utilisés tous les genres littéraires. Censurés et parfois emprisonnés, ils ont pourtant vu leurs idées se répandre à travers toute l'Europe.

Sommaire
1- L’absolutisme un régime autocratique

A) Définition de l’absolutisme et son fonctionnement . . . . . . . . . . . page B) Les conséquences, une société inégalitaire . . . . . .. . . . . . . . . . . page 8
2- La critique de l’absolutisme par les lumières

A) Le pouvoir politique et l’église,
(Lettres persanes et l’encyclopédie) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 14
B) La société (Candide) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 26
Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 35
Vocabulaire et mots clés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 36
Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 40

Portrait de Louis XIV par Hyacinthe Rigaud (1701)

A) Définition de l’absolutisme et fonctionnement

Absolutisme : Régime politique où les différents pouvoirs sont concentrés aux mainsd'un seul
L’absolutisme selon les philosophes est une source d’intolérance. En imposant différentes règles auxquelles les sujets doivent se soumettre, la liberté est donc nulle pour le peuple. Aucune opposition au régime monarchique n’est tolérée. Certains philosophes tels que Rousseau propose de refonder la communauté politique dans Du contrat social, cet ouvrage sera alors interdit par leparlement de Paris en 1762.
La censure étant omniprésente à l’époque. Quant a voltaire celui-ci souhaite mettre fin à la monarchie absolue, qui empêche, selon lui, le progrès humain puisqu’elle empêche la tolérance. IL se montre ainsi un fervent défenseur des droits de l’homme.
Pourtant son souhait ne sera exaucé que onze ans plus tard en 1789 [Révolution française puis Déclaration des droits del’homme et du citoyen le 26 août de cette même année.]
La Monarchie absolue et sa contestation
(XVIIeme - XVIIIeme)
Il existe plusieurs formes de monarchies. Dans certains cas, le souverain partage son pouvoir, mais dans la monarchie absolue, il détient à la fois le pouvoir législatif, exécutif et judiciaire. Ce régime se met en place en France au XVIème, mais est surtout incarné par le règne deLouis XIV. De 1661 à 1715. L'Angleterre connait également ce type de régime au XVII eme. Cependant, la France et l'Angleterre ont des évolutions opposées. En France, l'absolutisme se renforce au XVII eme , alors qu'en Angleterre il s'affaiblit.
L'absolutisme en France
Au Moyen Age, la monarchie a un caractère féodal. Le Roi partage une partie de ses pouvoirs avec la noblesse. Mais progressivementle Roi concentre les différents pouvoirs entre ses mains. Le système atteindra son apogée sous Louis XIV. Même si le roi detient les tois principaux pouvoirs cela ne signifie pas qu il peut faire tout ce qu'il veut. En effet il doit tenir compte de la religion.
L'absolutisme culmine en France à la fin du XVIIeme. L'évolution en France est inverse à celle de l'Angleterre. représentation duchâteau de versailles
L'échec de la monarchie absolue en Angleterre
Au début du XVIIème, les Stuart tentent d'imposer une monarchie absolue en Angleterre. Cependant cette tentative échoue et la monarchie est d'abord remplacée par une république dirigée par Oliver Cromwell qui deviendra une dictature. Et la monarchie est finalement rétablie à la fin du XVII eme , la Glorieuse Révolution...
tracking img