L'adn pour les novices

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7453 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CULTURE GENERALE
MEMOIRE DE RECHERCHE

L’ADN

[pic]

Sommaire

Introduction Page 2

Section 1 L’ADN une découverte scientifique majeure Page 3 à 10

§ 1Decryptage de l’essence de l’homme Page 3

§2 Utilisation concrète de l’ADN Page 5

A /Thérapie génique Page 5
1/ Définition Page 5
2/ Interrogation et réglementation Page 5B/ L’analyse de l’ADN Page 7
1/ Notion Page 7
2/ Police scientifique Page 7
3/ Base de données Page 9
4/ ADN et immigration Page 10
5/ Différents cas Page 10

Section 2 Problèmes engendré par l’ADN Page 11 à 16

§ 1 Retour de l’eugénisme Page 11

A/ Définition Page 11
B/ La pratique Page 11

§2 Les gènesde chacun mis a jour Page 13

Conclusion Page 17
Lexique Page 18
Index des annexes Page 20
Annexes Page 21 à
Introduction

En 1944, Oswald Avery identifie sur des bactéries la substance qui compose les chromosomes, puis il démontre son rôle dans la transmission génétique : la première substance d’ADN est découverte, en 1955, la structure de l’ADNest mis a jour par Watson, Crick et Wilkins
L’ADN est la molécule retrouvé dans l’ensemble des cellules vivantes qui renferme l’ensemble des informations nécessaire au développement et au fonctionnement de l’organisme. L'ADN est le repositoire de l'information génétique. Cette information est codée par la succession des bases azotées A, T, G et C. On peut imaginer que la molécule d'ADN estle livre de recettes de toute cellule vivante. C'est là que se trouvent toutes les information nécessaires à la production des protéines dont les cellules vivantes ont besoin.
Ainsi, les systèmes vivants se retrouvent avec une batterie d'enzymes dont le rôle principal est de lire et décoder l'information génétique portée par l'ADN. Le décodage complet suit de nombreuses étapes (déroulementde l'ADN, lecture et transcription en ARN, épissage de l'ARN, traduction du code en protéine, maturation de la protéine...) avant de donner lieu à l'assemblage correct des protéines dont la cellule peut avoir besoin.
L'analogie du livre est très utile pour comprendre les liens entre la structure et la fonction de l'ADN. Admettons que le livre ait une couverture pour protéger les pages, uneintroduction, un message écrit et une conclusion. Pour l'ADN, la couverture correspond au squelette qui donne à la molécule une certaine rigidité. Le texte est représenté par la séquence des paires de bases; c'est l'information brute. Des séquences d'introduction et de conclusion permettent de diriger vers la page correcte les enzymes nécessaires au décodage de l'information génétique. Pour lireun livre, il faut d'abord l'ouvrir. La même chose est vraie pour l'ADN; il faut dérouler légèrement la double hélice pour que les enzymes appropriées puissent aller lire le code génétique. Au fil des années, les scientifiques ont compris que la structure physique de l'ADN pouvait donc influer sur son activité biologique. Par exemple, un ADN trop enroulé est comme un livre sous scellé, dans lamesure où les enzymes n'ont pas accès à l'information portée par l'ADN. La molécule d'ADN doit avoir une structure bien particulière pour que sa fonction soit correctement remplie.
Depuis plus de 60 ans de recherche sur l’ADN, les scientifiques n’on pas encore percés tout les mystères que renferme cette substance néanmoins, de nombreuses informations on été décryptées et ont permis d’enrichirle savoir de l’homme sur lui même, et de s’en servir pour des applications pratiques (section 1) mais comme toute découvertes, celle ci aussi a entrainer une perversion et des utilisation malveillante (section 2).

SECTION 1 : L’ ADN une découverte scientifique majeure

§ 1 Décryptage de l’essence de l’homme

Chez les espèces vivantes, à l'exception des virus, l'A.D.N. est une...
tracking img