L'adolescent et la violence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’ADOLESCENT ET LA VIOLENCE
Caroline SAHUC

BIOGRAPHIE de Caroline Sahuc
Les biographies sur cet auteur sont très pauvres, expliquant les simples quelques lignes à son sujet.
Psychologue clinicienne, Caroline Sahuc est spécialisée en criminologie, exerce une activité d’expert-psychologue et est professeur à l'université Paris V. Elle est également l'auteur de L'adolescent et la violenceet La sexualité chez l'enfant et l'adolescent parus dans la même collection.



RESUME de L'adolescent et la violence

Au cœur des sujets d'actualité, la violence est omniprésente dans notre monde et celui de nos enfants.
Cette réalité, qui couvre toute une gamme allant des comportements fréquents et anodins aux actes entrainant une action judiciaire, inquiète de plus en plus lesparents. Comment la violence apparaît-elle chez un ado ? Quelle part revient à l'éducation, à la famille, à l'environnement en général? Peut-on l'éviter ou la contenir ? Dans un langage clair et accessible, cet ouvrage propose des repères pour mieux comprendre les comportements violents et donne des clés pour réagir en tant que parent.
L’adolescence est une phase de transition ; c’est la période quisuccède à l’enfance et qui précède l’âge adulte. C’est une période d’ambivalence et le temps de touts les possibles comme écrit Caroline Sahuc.
La violence chez les adolescents est un phénomène de plus en plus fréquent où elle devient un mode de communication privilégiée ainsi qu’ un moyen de tester les limites de tout ce qui représente l’autorité et les lois.
Le terme de violence estaujourd’hui fréquemment utilisé et recouvre plusieurs acceptations. Il peut renvoyer à un trait de personnalité : un homme violent, à un acte ou un comportement corporel : un acte de vandalisme ou à une situation : la violence d’une guerre.
La violence est plurielle : dans ses atteintes, elle peut être physique ou psychique ; dans ses moyens, avec armes, des insultes ; dans ses situations, elle peut êtreen groupe, individuelle, ciblée ou non.
La nature des actes violents sont multiples : physique, verbale, psychologique, sexuelle

Caroline Sahuc, dans son ouvrage, nous amène à nous interroger sur les raisons qui poussent un adolescent à être violent avec autrui.
Voici quelques facteurs explicatifs :
Les facteurs individuels
-les individus n’ont pas peur face à la sanction et ne ressententaucune culpabilité.
-ils ont une faible estime de soi, le besoin de s’affirmer, sont confrontés à une insécurité permanente ; la violence leur permet ainsi d’atteindre certains buts individuels.
Les facteurs situationnels
-ils renvoient à la relation d’interaction entre la victime et l’agresseur où le comportement violent est considéré comme une réponse faisant suite à une provocationverbale ou physique.

Les facteurs liés aux appartenances sociales
-l’individu, appartenant à un groupe, a d’autant plus recours à la violence qu’il n’est pas facilement identifiable.

Les facteurs médiatiques
Une des raisons pouvant expliquer le comportement violent d’adolescents est les médias. En effet, il est intéressant de se poser cette question : existe-t-il un lien entre la violenceréelle et la violence dans l’espace multimédia ?
Il existe très généralement une relation positive entre une exposition à des films violents et les comportements d’agression des sujets avec le principe de l’imitation. C’est une influence immédiate mais ponctuelle. Plus on passe de temps devant la télévision et plus les adolescents s’avèrent agressifs. L’exposition à des films violents augmente latolérance à l’égard des actes d’agressions.
Les bandes dessinées ainsi que les dessins provoquent une désensibilisation à la violence et augmentent leurs sentiments d’hostilité
La musique augmente leur agressivité à court terme après l’écoute de musique aux paroles violentes.

Nous venons ainsi d’expliquer les éléments pouvant déclencher des actes violents ; il convient donc logiquement de...
tracking img