L'affaire dardillac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3265 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1936-1937 le criminel de Saint-Junien: De son meurtre à son exécution publique à Limoges
{draw:frame}
Cet habitant de Royer, un petit village situé sur la commune de Saint Auvent, en Haute Vienne part de chez lui à pied, afin vraisemblablement d'essayer de vendre un peu de son foin à la foire (en réalité, il a autre chose en tête).
{draw:frame}
Henri Dardillac{text:soft-page-break}
Chaussé de modestes souliers clairs et vêtu d'un simple pardessus abîmé, il chemine par le lieu dit «chez Moutaud», puis parcourt la commune de Saint Cyr.
Arrivé à destination, il se dirige vers le salon de coiffure afin de s'y faire peigner et parfumer un peu, cela le rendra plus à l'aise. Ensuite, il se rend à l'auberge où, contrairement à ses habitudes, il s'offre un repas copieux àbase de pommes de terre cuisinées avec du lard. Et finit enfin par régler des dettes. En une matinée, il dépense 425 francs[^1], soit toutes ses économies.
Aux environs de treize heures, il rencontre à la foire, un riche et aimable négociant en vin de Saint Junien, Martial Fredon, qui est une de ses rares connaissances. En effet Henri Dardillac n’a pas beaucoup d’amis car il est peu apprécié parles habitants, il est plutôt connu pour sa méchanceté, son tempérament agressif, son oisiveté et ses antécédents judiciaires[^2]... Martial Fredon est l’un des seuls à posséder une automobile, une Renault Primaquatre Berline[^3]. C’est la raison pour laquelle, après un échange des politesses d’usages, Dardillac lui demande de le conduire chez lui:
-Dites, vous pourriez me déposer chez moi enrentrant ce soir?
-Avec plaisir, mais je ne rentrerai chez moi que vers dix-huit heures, à la tombée de la nuit.
-C'est entendu! rétorque Henri Dardillac.
La Renault Primaquatre Berline, était une voiture luxueuse à l'époque. Peu de gens pouvaient se l'offrir.
Les trois compagnons repartent et font enfin un dernier arrêt aux Combes.
Sur la route, lorsque Martial Fredon commence àralentir pour déposer Henri, ce dernier lui lance alors:
-Dites, pourriez-vous me déposer deux cents mètres plus bas? Car je connais un raccourci qui me mènerait plus rapidement chez moi. Voyez, avec ce temps!
Ça, c'est bien vrai! Ajoute le père Mauriçou.
Très bien, répond le marchand.
C’est alors que, quelques mètres plus loin, Henri Dardillac bouscule intentionnellement lestonneaux de vin pour les renverser sur la chaussée. Alerté par le bruit, le conducteur stoppe immédiatement le véhicule, et descend:
« Mince alors! Tu pourrais faire attention! »
Avec l'aide de Maurice Chabrou, ils remettent les tonneaux à leur place et remontent en voiture. A ce moment là l'effroyable se produit.
Henri Dardillac sort un révolver, chargé de cinq cartouches de sa poche, tireà deux reprises sur la tête de Martial Fredon. Pris de panique Maurice Chabrou se retourne et subit le même sort. Le meurtrier descend du véhicule et s’empare du portefeuille de Martial Fredon, contenant environ cinq mille francs. Puis soudainement il croit voir ce dernier esquisser un faible geste, froidement il tranche la gorge de sa victime avec son couteau de poche. Il ne fera pas usage de sacinquième cartouche.
Brusquement une voiture s’approche. Henri, affolé et apeuré, se cache derrière l'auto de sa victime. Le véhicule qui arrive, tous phares allumés, semble ralentir mais heureusement pour lui, il ne s'arrête point et prend enfin le virage.
Henri Dardillac est pris d'une grande panique, peut être par peur d'être vu, il jette alors le revolver et le porte-monnaie sur le talusavec l'intention de revenir les chercher. Terrorisé, il décide de rentrer chez lui, se met à courir, franchit le fossé et parcourt le bois. Il tombe, se relève, retombe, se tord les pieds dans les ronces et arrive enfin à Royer. Mais l'angoisse le poursuit toujours, arrivé près de son domicile, un chien aboie, c'est celui de son voisin, M. Despoix. Il décide par prudence de contourner sa...
tracking img