L'affaire enron

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'affaire Enron
INTRODUCTION
Enron était à ses débuts en 1985, un producteur texan de gaz naturel et propriétaire de gazoduc. Profitant d'une déréglementation graduelle des marchés de l'énergie (gaz depuis 1989, électricité depuis 1994) pouvant créer une opportunité de marché, Kenneth Lay, le PDG d'Enron décide de transformer l'entreprise en un intermédiaire, un négociant ("trader") en énergieafin d'offrir aux parties : vendeurs et acheteurs, des prix garantis pour des livraisons ou achats futurs. En effet le marché déréglementé est par définition un marché volatil où les fluctuations des prix sont une source de grande incertitude à la fois pour les producteurs et les acheteurs d'énergie.
Dans cette optique, Kenneth Lay recruta une équipe de jeunes gens brillants, ambitieux et férusd'arcanes financiers. Deux d'entre eux vont jouer un rôle de premier plan dans le succès et dans l'échec d'Enron : Jeffrey Skilling (PDG d'Enron de février 2001 à août 2001) et Andrew Fastow (directeur financier d'Enron jusqu'en octobre 2001).
Ce triumvirat provoqua une véritable révolution dans cette industrie et dans leur entreprise et créant ainsi, une sorte de marché interne del'entrepreneurship, incitant tous les jeunes gens ambitieux qu'ils ont recrutés à proposer de nouveaux produits financiers et à prendre charge de leur développement. Ainsi Enron, grâce à ses produits dérivés innovateurs, fait un apport important à l'efficience des marchés énergétiques, et adopte une stratégie de forte croissance basée sur deux points : en premier lieu, Enron a investi massivement dans lesinstallations de produits d'énergie afin de négocier pour son propre compte, mais l'activité d'intermédiaire ne lui suffisant pas, Enron prend des positions de marché à découvert c'est-à-dire qu'il parie sur le niveau des prix futurs; de ce fait il doit lever le capital nécessaire à ses investissements et doit maintenir une structure de capital qui tient compte des risques financiers associés à sespositions à découvert. Et en second lieu, Enron s'est diversifié dans d'autres marchés tels que les métaux, le charbon, la pollution, l'acier et le plastique.
Cette stratégie fut récompensée ; en effet Enron, fut qualifié six années de suite par la revue Fortune, comme étant l'entreprise la plus innovatrice des Etats-Unis, de plus il figure en septième position dans le classement des entreprisesaméricaines. Mais ce succès ne dura pas, puisqu'en décembre 2001, Enron annonce sa faillite et depuis il est aujourd'hui au cœur d'un des plus grands scandales financiers de tous les temps. 
Pour mieux comprendre cette faillite, faisons un bref historique de celle-ci. Le 16 octobre 2001, Enron annonce une perte de 618 millions de dollars pour le troisième trimestre, en raison d'une chargeexceptionnelle d'un milliard de dollars. Le 22 octobre, la commission des bourses américaines : la SEC : Securities Exchange Commission ouvre une enquête sur les relations d'affaires obscures entre Enron et plusieurs fonds privés dirigés par le directeur financier du groupe : Andrew Fastow. L'action d'Enron à 33,17 dollars poursuit sa chute en bourse. Le 9 novembre, le groupe de courtage et de gestiond'énergie Dynegy, un groupe cinq fois plus petit qu'Enron, annonce l'achat de son rival pour 9,5 milliards de dollars, une somme dix fois inférieure à la valeur boursière début 2001 du groupe en difficultés. Le 27 novembre, Dynegy reconnaît négocier les termes de son accord de fusion avec Enron. Le titre Enron à 4,23 dollars a chuté de moitié depuis l'annonce de la transaction, en raison de doutes sur lasolvabilité du groupe et sur la régularité de ses comptes. Le lendemain, Dynegy renonce à acheter Enron désormais au bord de la faillite. Enron suspend provisoirement tous les paiements qui ne sont pas liés à ces principales activités dans le domaine de l'énergie. L'action ne vaut plus que 65 cents. Une chute de 98% depuis le 16 octobre. Le 2 décembre, Enron se place sous la protection de la...
tracking img