L'afrique manque-t-elle d'eau ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (617 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’AFRIQUE MANQUE-T-ELLE D’EAU ?

Il suffit de voir ces quelques chiffres pour comprendre la gravité des problèmes liés à l’eau dans le monde :

- 900 millions de personnes n’ont pas accès à l’eaupotable dans le monde, dont 340 millions sont en Afrique Subsaharienne.
- 1/2 milliard d’africains ne disposent pas de sanitaires.
- L’eau tue 8 millions de personnes par an, soit 10 fois plus queles guerres.
- 1 enfant décède des suites de diarrhées toutes les 17 secondes, à cause de l’eau contaminée
- en 2030, près de la moitié de la population mondiale n’aura pas accès à une eau potableselon le PNUD.

En ce qui concerne l’Afrique, le problème est paradoxal : ce continent symbolise la pénurie d’eau (voir les chiffres ci-dessus), alors qu’il regorge d’eau. Comment expliquer ceparadoxe ?

Le continent ne manque pas d’eau :

On peut citer en exemple le Congo, 12° pays parmi les « géants de la ressource en eau », possédant le quart des ressources africaines, et où il y atellement d’eau et de terres cultivables qu’il pourrait nourrir tout le continent.

Dans le Sud-Ouest et le centre de l’Afrique, soit quasiment la moitié du continent, les disponibilités en eau parhabitant et par an varient de 3000 m3 à plus de 10 000 m3, c’est-à-dire comme en France ou aux Etats-Unis.

Le bilan hydrique annuel est positif sur une grande partie du continent, grâce notamment à laforêt équatoriale. De plus l’Afrique regorge de vingt-sept fleuves,
cent lacs et cinq cents rivières et cours d'eau.

Les Africains manquent d’eau :

Malgré cette abondance naturelle, lesAfricains souffrent gravement de pénurie d’eau à cause d’une mauvaise gestion de cette ressource

En effet, si l'Afrique dispose d’abondantes ressources en eau s'élevant à 5,4 trillions de m3, seulement 4%de celles-ci ont été mises en valeur et utilisées en raison du manque de fonds et d'équipements.

Cette pénurie d’eau potable est un problème économique et de volonté politique.
Les technologies...