L'age d'or

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (571 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’âge d’or, un mythe littéraire romain : commentaire
Tibulle est né vers 55 avant J-C .Il vécut sous le règne d’auguste .Messella fut son preceptuer et l’invita à prendre part à des expéditionsmenées en Gaulle .

Quatre élégies sont écrites sous son nom mais seuls les deux premières semblent vraiment être de lui . La plupart des textes composant ces élégies parlent de son amour pour Déliamais aussi du souhait profond d’un retour au vertu et à la grandeur de Rome illustré dans ce texte-ci par le mythe de l’âge d’or lors de l’un de ses exils .

I. Une évocation de l’âge d’or (pourrappeler les erreurs passées )

1) Une terre qui n’a pas été encore souillée

.valorisation du passé par à par rapport à la situation présente s’exprime par une succession denégations dont « nondum »(pas encore ») .dans ces temps anciens on vivait bien (« bene vivebant ») quand le progrès n’avait pas encore souillée la nature

.3 aspects de la civilisation qui ontbrisé ce mythe « les voies de communication , la domestication des animaux ,la propriété « non domus ulla fores habuit »

.chp lex de la dégradation contempserat :bafoués /les champssont aussi une dégradation à la nature primitive

2) Age de prospérité

. « ipsae mella dabant quercus .. »personnification de la nature en « mère nourricière » miel et lait référence àl’olympe ou terre promise

. Aspiration de Tibulle au calme et à l’apaisement « securis »

3) Critique des hommes

.l’auteur accuse les hommes d’avidité et cupiditéErrance absurde du nautonier qui va vers « ignoris terris » :à la poursuite perpétuelle du gain dans le seul but de faire du profit

.ref à la domestication des animaux /humiliationtaureau réduit à l’état de bœuf (« juga »)et le cheval soumis à la volonté de l’homme (« ..momordit equus »)

II. Critique du monde contemporain de l’auteur: aspiration à la liberté...
tracking img