L'agonie d'emma

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (604 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé

Lecture analytique sur un extrait du dernier chapitre de Madame Bovary de Flaubert : l'agonie d'Emma.

Extrait:

Passage capital de la troisième partie de Madame Bovary de GustaveFlaubert publié en 1857, car il marque la fin tragique de l'héroïne éponyme. Flaubert décrit minutieusement l'agonie d'Emma qui s'est empoisonnée à l'arsenic qu'elle a pu dérober dans l'arrière-boutiqued'Homais. Lorsque Homais rapportera ce triste évènement dans le fanal, il évoquera une méprise avec su sucre glace, ce qui n'est pas sans rappeler symboliquement à la fois le gâteau de mariage et le bal(les deux évènements les plus importants de sa vie). Froid de glace du bal et le froid de glace qu'elle a ressenti lors de sa mort. D'autre part, on retrouve la couleur blanche. En fait, elle décidede mettre fin à ses jours car (...)

Sommaire:

I) Introduction
II) Analyse linéaire
III) Conclusion

Passage étudié:

- Oh ! laisse-moi !

Et elle se coucha tout du long sur son lit.Une saveur âcre qu'elle sentait dans sa bouche la réveilla. Elle entrevit Charles et referma les yeux.

Elle s'épiait curieusement, pour discerner si elle ne souffrait pas. Mais non ! rien encore.Elle entendait le battement de la pendule, le bruit du feu, et Charles, debout près de sa couche, qui respirait.

- Ah ! c'est bien peu de chose, la mort ! Pensait-elle ; je vais m'endormir, et toutsera fini !

Elle but une gorgée d'eau et se tourna vers la muraille.

Cet affreux goût d'encre continuait.

- J'ai soif !... oh ! j'ai bien soif ! soupira-t-elle.

- Qu'as-tu donc ? ditCharles, qui lui tendait un verre.

- Ce n'est rien !... Ouvre la fenêtre..., j'étouffe !

Et elle fut prise d'une nausée si soudaine, qu'elle eut à peine le temps de saisir son mouchoir sousl'oreiller.

- Enlève-le ! dit-elle vivement ; jette-le !

Il la questionna ; elle ne répondit pas. Elle se tenait immobile, de peur que la moindre émotion ne la fît vomir. Cependant, elle sentait un...
tracking img