L'agroalimentaire au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1845 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le secteur agroalimentaire est l’un des secteurs moteurs de l’économie marocaine. En effet, il contribue à hauteur d’un tiers du PIB industriel et 8 % du PIB national pour une production de plus de 5,4 milliards d’euros et dégage 1,6 milliards d’euros de valeur ajoutée.
Ce secteur est en forte croissance grâce à la très bonne tenue de la demande aussi bien intérieure qu’à l’exportation.Ceci s’explique essentiellement par le changement manifeste des habitudes gastronomiques, induisant une amélioration du niveau de consommation nationale, mais qui demeure relativement bas par rapport aux pays à niveau économique comparable. Le secteur n’exporte que 17 % de sa production en raison notamment des difficultés à satisfaire les critères de qualité et des exigences sanitaires despays développés.
Cependant l’industrie alimentaire nationale reste dans son ensemble, un système productif fragile et structurellement faible. Si au niveau de plusieurs branches, quelques entreprises - généralement les entreprises de création ancienne ou relevant du grand capital- réalisent de bons résultats, les performances du secteur demeurent globalement modestes.
Les faibles tauxd’investissement et le retard technologique, le sous-développement du capital humain et la prédominance du travail précaire, la faiblesse de l’innovation et de la qualité ainsi que les carences de l’organisation et de la gestion des entreprises, caractérisent l’évolution de cette industrie.
Le terme agroalimentaire comprend toutes les industries de transformation de produits issus de l’agriculture, del'élevage ou de la pêche en biens alimentaires et produits destinés essentiellement à la consommation alimentaire. Les matières premières utilisées sont des produits d’origine animale ou végétale qui subissent des transformations plus ou moins complexes avant d’être mises sur le marché.
Sous le terme industrie agroalimentaire, nous pouvons donc rassembler 151 industrie des viandes, l’industrie dupoisson, l’industrie des fruits et légumes, l’industrie des corps gras (huiles, margarines…), l’industrie laitière (fromages, yaourt, beurre…), l’industrie de travail du grain et des produits amylacés (malt, farine, boulangerie…), la fabrication d'aliments pour animaux, l’industrie des boissons (alcoolisées ou non-alcoolisées) et les autres industries alimentaires (chocolaterie, confiserie, épices…).On distingue alors Huit grandes familles composent ce secteur :
-la fabrication de conserves, surgelés, plats cuisinés
-la fabrication de produits à base de céréales : pain, pâtisserie industrielle, pâtes, etc
-la fabrication de produits alimentaires divers : chocolats, confiserie, herbes aromatiques, aliments diététiques ou pour bébés, etc.
-la fabrication d'huiles, de corps gras etmargarines.
-l'industrie sucrière,
-l'industrie de la viande : abattage du bétail, charcuterie, etc
-la fabrication de boissons et d'alcools : vins, jus de fruit, etc
-l'industrie laitière : fabrication du lait, des yaourts, des fromages, etc
le secteur agroalimentaire à l’échelle internationale :
*le cas de la France :
Le secteur agroalimentaire est central dans l’économie française. Sesforces et son importance sont prouvées par la lourdeur de son poids dans le volume des exportations, ainsi que dans le volume de l’emploi qu’il mobilise.
La diversité des filières dans le secteur est telle qu’on ne parle plus de « l’industrie » au singulier, mais des industries agroalimentaires (IAA). Cette diversité est exemplaire. Elle est présente dans les filières, les modes de production, lesdynamiques concurrentielles, l’accès aux marchés internationaux, les relations avec le secteur amont (l’agriculture), et l’aval (la distribution et la consommation), etc.
Le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche définit le secteur agroalimentaire comme étant le premier secteur industriel français. Ce secteur vise essentiellement à transformer et conditionner les productions agricoles...
tracking img