L'albatros de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1586 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'ALBATROS DE BAUDELAIRE

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipagePrennent des albatros, vastes oiseaux des mers,Qui suivent, indolents compagnons de voyage,Le navire glissant sur les gouffres amers. A peine les ont-ils déposés sur les planches,Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,Laissent piteusement leurs grandes ailes blanchesComme des avirons traîner à côté d'eux. Ce voyageurailé, comme il est gauche et veule!Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!L'un agace son bec avec un brûle-gueule,L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait! Le Poète est semblable au prince des nuéesQui hante la tempête et se rit de l'archer;Exilé sur le sol au milieu des huées,Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.Charles Baudelaire - L'Albatros - Les Fleurs du mal |Introduction

Le poème L'Albatros est extrait de "Spleen et idéal", la deuxième partie du recueil Les Fleurs du mal de Baudelaire. L'albatros traduit chez Baudelaire la conscience d'être différent des autres. Baudelaire a recours à une image très suggestive pour dépeindre sa propre condition dans une société qui l'ignore complètement. Baudelaire faisait partie de la génération des poètes maudits,c'est-à-dire non compris par les gens de son époque.
L'interêt de ce texte est de montrer que l'albatros représente la propre condition du poète déchiré entre son aspiration à l'élévation nommé spleen et sa condition humaine réelle. Dans un premier temps, Baudelaire oppose le monde de l'albatros à celui des hommes. Cela est accentué par la construction du poeme. Enfin, de nombreux symbolesviennent argumenter cette position du poete dans la société.
A. Deux conceptions du monde qui s'opposentDeux espaces principaux confrontés : le ciel (espace de l'albatros) et le pont du bateau (espace des Hommes)
• Opposition (antithèse) par leur dimension : infini, ouvert/limité, fermé), • Par leur situation : au dessus / bas• Par leur connotation : liberté, évasion/plat, terre à terre, absenced'élévation==> La liberté de l'albatros se heurte à l'environnement clos du navirePersonnification de l'albatros
La description de l'albatros est marquée par la différence entre le Ciel et la TerreLes termes valorisants se rapportent à l'albatros dans son univers et les adjectifs dévalorisants se réfèrent à l'albatros dans celui des Hommes.Albatros est mis en valeur dans son univers• Sa pureté('ailes blanches, azur')• Son amplitude ('grandes ailes, géant, vaste') permet d'imaginer d'immenses ailes recouvrant et protégeant les océans (hypallage 'vaste oiseaux des mers' = oiseaux des vastes mers)• 'Ailes' connoté à légèreté, sérénité ('indolents'), sublime, grâce, car il se laisse porter par le vent• Sa puissance, domination, supériorité dans son propre univers ('rois, prince'), l'albatrosmajestueux règne au dessus des Hommes• 'Indolents compagnons' marque sa confiance et sa nonchalance • Son caractère pacifique : aucune présence d'hostilité, il fait même preuve d'humanité : ce qui donne une impression d'égalité avec les Hommes ('compagnon de voyage') mais l'albatros se révélera même plus humain que les matelots.Mais cette image valorisante s'inverse• Oxymore 'infirme qui volait'marque transition• Poème donne deux visions radicalement opposées : autant l'albatros en vol est majestueux, il a une allure souveraineautant lorsqu'il se pose, il paraît ridicule

Les termes dévalorisant de l'Albatros sur le sol
• 'déposés' évoque un roi déchu, un voyageur ailé tombé du ciel• Du vol royal, on passe au boitement de l'infirme• Perte du coté merveilleux et somptueux d'où l'adverbe'piteusement' : les 'grandes ailes blanches' qui symbolisaient sa légèreté deviennent mécaniques, peu nobles, d'où la comparaison avec des avirons (rames)• 'Voyageur ailé' obtient des adjectifs dévalorisants comme 'gauche et veule' : antithèses entre aisance/maladroit• Libre / prisonnier, jouet• Beauté / Laideur==> Jadis roi admiré dans le ciel, il est désormais un objet de railleries et ne...
tracking img