L'albatros de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1437 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan détaillé d'une lecture analytique de "L'albatros" de Baudelaire.

Ce poème est extrait des "Fleurs du mal", la partie spleen et idéal est la deuxième partie du livre. Dans cette partie Baudelaire se présente comme un personnage partagé entre ses inspirations à l'élévation et l'enlisement dans les bassesses du quotidien. Il ressemble fortement à Musset dans "les confessions d'un enfant dusiècle". Baudelaire fait partie des poètes maudits tout comme Rimbaud, Verlaine, Corbières et Mallarmé. Ce sont des poètes incompris car leur poésie est hermétique. L'albatros traduit chez Baudelaire la conscience d'être exclus de la société

I) Un poème qui repose sur un récit allégorique.
1) Une narration pathétique.

Les trois premiers quatrains reposent sur un récit (de la capturedes oiseaux à leur persécution).

A) La première apostrophe procède à la mise en place des principales composantes du récit : _ La situation spatiale: un navire en mer. Le thème de la mer est cher à Baudelaire (il à écrit "L'homme et la Mer"). Le vers est une reprise d'un de ses poème. La mer représente ici le lieu de la perdition "Les gouffres amers" (la houle) constituent un milieu hostilepour le navire.
_ L'évocation d'une donnée temporelle "souvent" montre la distraction cruelle à laquelle s'abandonnent les matelots et apparaît comme une habitude. La scène de persécution est d'autant plus pathétique.
_Qui ? le mode de présentation des protagonistes souligne d'emblée une opposition
*Voir la formulation relativement banale pour désigner les matelots sans aucune autreindication, on peut aussi voir les substituts pronominaux "ils" qui est une désignation commune qui convient à la présentation de personnage commun représentant le commun des mortels !
*Voir aussi les périphrase valorisantes pour désigner l'albatros , .

B) Une progression qui témoigne d'une volonté de dramatisation. Celle-ci est montrer par l'enjambement "prennent des albatros" ce qui souligne laviolence de l'arrachement à son milieu naturel. Voir dans la première strophe 'indolence, puis dans la deuxième l'humiliation et dans la troisième strophe la souffrance, toutes ces références suscite la pitié chez le lecteur.
2) Un réseau symbolique.

A) L'albatros est la métaphore du poète d'où la personnification de l'oiseau. C'est un récit allégorique qui rend compte de la condition dupoète au sein de la société qui lui est hostile.

B) Les marins représentent la société, le commun des mortels et le navire est l'espace où il évolue c'est à dire la société (ici espace de banalité et de corruption). Les oiseaux et les hommes se côtoient : mais ils évoluent dans des univers différents : un monde céleste pour les oiseaux et un mon de terrestre pour les hommes (opposition entre et). Par ailleurs "compagnon" et révèle un paradoxe : bien qu'ils appartiennent à des univers différents, les poètes comme les autres homme souffrent des mêmes maux c'est à dire le tourment du quotidien et l'ennui. Voir "Au lecteur . Ces ont les manières d'y faire face qui différents (élévation spirituelle par le biais du langage poétique (il s'agit d'un idéal, Baudelaire à connu la débauche) cequi est le contraire du divertissement allant jusqu'à la débauche.

C) L'expression de la souffrance. Baudelaire fait partie du cercle des "poètes maudits" c'est à dire d'une catégorie de poètes dont l'écriture anti-conventionnelle, hermétique et même choquante, fait d'eux des êtres incompris voire rejetés. Ainsi la souffrance de l'albatros persécuté par les matelots suggère celle que peutéprouver le poète maudit.

II) Les idéaux baudelairiens.
1) Un désir d'élévation.

La métaphore de l'albatros témoigne d'un désir irrépressible d'atteindre les "plus hautes sphères de l'esprit". *L'oiseau est le symbole de la spiritualité et de la supériorité de l'être. Les vastes ailes dont il est doté suggèrent une certaine capacité à investir à l'espace infini de la spiritualité....
tracking img