L'albatros

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1425 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Fleurs du Mal
Charles Baudelaire

L’Albatros

Ce poème de l’Albatros ne fait pas partie de la première édition des Fleurs du Mal. En effet Baudelaire le publie dans l’édition suivante de 2861 après avoir rajouté une quatrième strophe. A 20 ans, Baudelaire est obligé à partir en Inde par sa mère et son beau père le général Aupick en juin 1841. Il décide de rentrer en France en février1842 et ça serait lors de son retour qu’il aurait écrit ce poème. Ce dernier est composé de quatre quatrains d’alexandrins. Les rimes sont croisées et en alternance féminines masculines.

Quelle image Baudelaire donne-t-il du poète à travers l’analogie de l’Albatros ?

Dans une première partie nous étudierons ……….
Hémistiche ; la moitié d’un vers > 6 syllabes

I. L’albatros un oiseau des mers1) un oiseau dans son univers
2) L’oiseau, un ami de l’Homme

II. L’albatros, prisonnier des marins
1) L’albatros, une proie facile
2) Un oiseau martyrisé

III. Le poète et l’Albatros
1) Un poème construit sur une comparaison
2) Eloge et défense du poète

I. L’albatros un oiseau des mers

1) Un oiseau dans son univers

L’adverbe de temps qui ouvre le poème « souvent » derépétition. Univers marin. Scène qui se répète quotidiennement. L’apposition du V.2 « vastes oiseaux des mers » donne le sentiment de grandeur, d’un déploiement, de majesté et de l’envergure de l’oiseau. La liaison donne l’impression qu’il se déploie et une sensation d’infinie. Plusieurs périphrases insistent sur la grâce majestueuse de l’oiseau en développant le champ lexical du pouvoir de laroyauté, de la supériorité, de la domination. D’une part on peut comprendre que le prince des nuées, l’oiseau, règne dans un univers inaccessible aux hommes, que seul lui peut atteindre. Humanisation de l’oiseau avec la périphrase « ce voyageur ailé »V.9 et dimension mythique et renvoi au personnage d’Icare.

Supérieur par la grâce qu’il déploie dans son élément naturel, l’albatros n’en apparaît pasmoins comme un ami de l’Homme.

2) L’albatros, un ami des marins

Loin d’être effarouchés par les hommes ils semblent rechercher leur compagnie, leur présence ne les trouble nullement « qui suivent » V.3. > Confiance des oiseaux, intention délibérée d’accompagner le navire. Confiance doublée d’une certaine insouciance, de calme « indolents » V.3. Ils ne sont nullement effrayés. Analogieentre l’oiseau et le navire : « indolents » V.3 et « glissant »V.4 (rime interne). Cette insouciance de l’oiseau reçoit même une connotation amicale et périphrase « compagnons de voyage » qui humanise l’oiseau V.3. Homme et oiseau semblent être sur un pied d’égalité. Enjambement à tous les vers qui crée l’impression de fluidité, harmonie des relations qui semblent devoir unir cet oiseau et cesmarins.

L’albatros présenté comme un roi de l’univers est pourtant victime de ceux-là mêmes aux quels il faisait confiance.

II. L’albatros, prisonnier des marins

1) L’albatros, une proie facile.

Les marins se révèlent indignes de la confiance que leur accordent les albatros. Le poète présente ces marins comme des hommes communs et grossiers et brutaux. Ils sont dénués du moindre grade «hommes d’équipages »V.1. Opposition entre « hommes d’équipages » et « vastes oiseaux des mers ». Dans leur insouciance et leur futilité, vont se distraire au dépend de l’oiseau qui apparaît comme une proie facile. « pour s’amuser »V.1 complément circonstanciel de but souligne l’inconséquence des marins ainsi que la futilité. Ils s’amusent comme des enfants. Présent de répétition, enjambement meten relief l’idée de répétitions. Il n’y a ni lutte, ni chasse > Facilité à attraper l’oiseau. L’oiseau est vulnérable et l’homme profite de cette situation et va laisser étaler ses mauvais penchants. Lâcheté, brutalité des marins qui n’ont aucun effort a faire et qui s’attaquent à plus faibles qu’eux. Oiseau > jouet.

Dans cette volonté de s’amuser se lisent la stupidité et la cruauté des...
tracking img