L'albatros

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2137 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA 1 « L’Albatros »

Il faudra rappeler brièvement, en introduction, la vie de Baudelaire mais surtout la genèse des FdM, le sens du titre et l’architecture particulière qui construit ce recueil. « L’Albatros » appartient à la première section intitulée « Spleen et idéal » : la 1ère partie commence en fait par l’idéal développé selon un cycle de l’art (grandeur du poète élu I à VI ; misère dupoète VII à XIV ; idéal de beauté XVII à XXI).
Poème constitué de 4 quatrains d’alexandrins, respectant l’alternance rimes masculines / rimes féminines.
Selon les critiques différentes sources sont possibles dans ce qui paraît d’abord comme une scène maritime : souvenir d’un voyage à La Réunion en 1841, influence de Poe (Les Aventures d’Arthur Gordon Pym avec la description de la vie d’équipage),rapport à Honfleur où vivait Baudelaire au moment où le poème a été écrit.
Néanmoins la construction même du poème autour du vers 13 comme pivot nous invite à dépasser la simple anecdote. « L’Albatros » s’explique avant tout par le malaise du poète, la difficultés qu’il ressent, entre malédiction et bénédiction.
Il faudra donc s’interroger sur ce passage du récit au symbole en ce sens où« L’Albatros » est une allégorie du poète. Autrement dit, analyser d’abord le récit pathétique relatant la capture de l’oiseau par les marins qui s’en moquent, et déchiffrer ensuite le sens de l’analogie mise en place par Baudelaire.

Un récit pathétique

1. Le cadre spatio-temporel

L’adverbe de temps « Souvent » (v.1) mis en valeur à l’ouverture du poème nous fait entrer dans lecadre d’un récit à caractère à la fois anecdotique et habituel (sens de « souvent ») que reprennent et confirment les verbes au présent de répétition « Prennent » (v.2), « suivent » (v.3), « Laissent » (v.7) etc.
Cette narration correspond à une scène de la vie en mer comme le montre la présence de l’isotopie maritime : « hommes d’équipage » v.1, « albatros » v.2, « oiseaux des mers » v.2, « navire »v.4, « planches » v.5, « avirons » v.8, « tempête » v.14. A noter d’ailleurs l’importance de ce contexte dans le jeu des rimes aux vers 2 et 4 avec redoublement du son « mers » qui insiste sur ce décor.
Le lieu en réalité se dédouble ou plutôt suit l’effet d’un zoom, qu’évoque la structure du poème : le 1er quatrain montrent les albatros « Qui suivent […] Le navire » (plan large) tandis que dansle 2e quatrain ces oiseaux se retrouvent « sur les planches » (plan resserré). Un jeu extérieur / intérieur qui met en opposition deux espaces, l’un ouvert et infini, celui de la mer que l’on retrouve dans l’épithète « vastes » (v.3), l’autre fermé et clos, celui du bateau.

2. Les personnages

Cette opposition est importante puisqu’elle réapparaît au niveau des personnages présentsdans le poème.
Les premiers acteurs de cette scène sont les marins mais le poète ne les décrit guère : les expressions « hommes d’équipage » (v.1), « L’un » (v.11), « L’autre » (v.12) les laissent dans une sorte d’anonymat. Le poète préfère insister sur l’idée de groupe et sur leur nature terrestre : ils appartiennent au monde des « planches » v.5, du « sol » v.15, autrement dit au monde del’horizontalité caractérisé par sa trivialité ce que dénote le terme « brûle-gueule » (v.11) pour désigner une pipe.
Ce monde contraste fortement avec l’image des albatros que le poète valorise (opposition donc péjoratif / mélioratif) :
- par le titre d’abord (nous reviendrons plus tard sur le passage du pluriel au singulier) ;
- par l’apparition reportée à la césure du vers 2 ;
- par lespériphrases les qualifiant : « vastes oiseaux des mers » (v.2), « indolents compagnons de voyage » (v.3), « rois de l’azur » (v.6), « voyageur ailé » (v.9).
Si la description reste floue, elle souligne surtout l’harmonie entre l’oiseau et son milieu : l’adjectif « vaste », qui nous indique la grandeur de son envergure, rapproche l’albatros, le ciel et la mer autour de l’idée d’infini et...
tracking img