L'alcool et le cerveau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (626 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :  
 
Deux types d’alcoolisme existent : à long terme et à court terme. Ce TPE portera sur l’alcoolisme à long terme.
L’alcoolisme est l’addiction à l’éthanol contenu dans lesboissons alcoolisées. L’alcool est reconnu comme une drogue selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).
L’éthanol passe directement dans le sang. Son effet est donc immédiat. Il touche enparticulier le système digestif ainsi que le cerveau où il cause de nombreux dégâts.
Un neurotransmetteur en particulier est touché : la dopamine de formule C8H11NO2.
C’est pourquoi nous étudierons leseffets de l’alcool sur la dopamine.
Dans une première partie, nous définirons la dopamine, puis dans une seconde partie les effets de l’alcool sur celle-ci.
 
 

[pic]

I La dopamine
 1) Présentation

[pic]

A l’aide de ce document, on voit que la dopamine est synthétisée à partir de l’acide aminé tyrosine. La dopamine, sous forme de granules, est libérée versles récepteur de la neurone cible. Après avoir transmis le message, la dopamine retourne vers sa neurone de départ. Elle est alors dégradée par une enzyme mitochondriale : la monoamine oxydase.Conclusion : la dopamine est à la fois un neurotransmetteur ( ou neuromédiateur) et une hormone synthétisée à partir de la tyrosine dans les neurones dopaminergiques. Elle fait partie des catécholaminede la classe des amines. L’important manque de dopamine rend impossible certain mouvement ( maladie de Parkinson) mais au contraire un surplus peut être la cause d’hallucinations et d’étatschizophrène.
La dopamine est un acteur essentiel dans notre cerveau. Elle rend possible la survie de notre organisme, c'est-à-dire, le système de récompense.

2) Le système derécompense

Ce système de récompense ou hédonique gratifie l’organisme d’avoir accompli une fonction vitale tel que se nourrir, se défendre, …
Par exemple, la faim nous pousse à manger quand notre taux...
tracking img