L'alimentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (387 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’apéritif est devenu un moment. Il semble s’être détaché des amarres du déjeuner et du
dîner, au point, parfois de s’y substituer. D’apéritifs dînatoires en « pots de l’amitié », des
départs enretraite en vins d’honneur qui rythment notre vie institutionnelle, l’apéritif est
devenu un peu comme les préludes des musiciens romantiques, une oeuvre en soi.
On y voit Toulouse-Lautrec ou lesimpressionnistes des dimanches de Chatou. Robert
Doisneau, avec papa à l’anisette et le gamin en culotte courte avec sa grenadine. On y voit la
sortie de l’usine ou du bureau, quand, pour quelques sous,on passe un bon moment au zinc,
à raconter les fameuses brèves de comptoir. L’apéritif, c’est souvent la sortie pas chère. C’est
l’amitié du quotidien. C’est aux repas interminables de Flaubert oude Zola, ce que le quatuor
est à la symphonie.
Simplement, en passant. L’amitié qui n’a pas besoin d’occasion. Sans façons, sans invitation
même parfois . Il y a toujours quelques amuse-gueules,quelques fromages, quelques
tomates, quelques anchois.
L’apéritif dure un quart d’heure, mais il peut bien traîner deux heures. Pour le plaisir. Bref, il est
devenu progressivement, une cérémoniebien française, avec une certaine étiquette, mais
consentie, réinventée sans cesse selon les âges, les modes et les lieux, les pays et les
produits divers, adaptable mais attendue. Un peu comme si lesacteurs y étaient aussi
metteurs en scène.
Finalement, le jardin à la française et l’Hypocras ne sont peut-être pas si loin.
[L’APERITIF A LA FRANCAISE]
Le Président de la SOPEXA, DominiqueCHARDON, vient de décrire l’opération « L’Apéritif à
la française » et les enjeux qui ont inspiré celle-ci.
En apportant mon soutien à cette importante opération, je souhaite tout particulièrementm’adresser aux acteurs du secteur agroalimentaire français, ainsi qu’aux prescripteurs de nos
pays partenaires sur le marché international de l’alimentation.
Le France est placée devant un paradoxe....
tracking img