L'allemagne , les enjeux de la guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1221 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire

L’Allemagne , les enjeux de la guerre froide

Le 8 mai 1945l’armistice est signée avec l’Allemagne et la fin de la seconde guerre mondiale sonne enfin. Suite a cela l'Allemagne qui est le pays coupable, le pays fautifs selon les autres états et Berlin sont découpés en quatre zones occupé par les vainqueur de cette guerre qui sont : États-Unis, Royaume-Uni, URSS, France. Lesdommages sont gigantesque aussi bien au point de vue économique que humain , il y a environ 40 millions de mort en Europe. L’ Europe est en ruine On peut se demander en quoi l'Allemagne de 1947 à 1991 montre un monde séparer en deux parties ? Nous étudierons ce problème a travers un plan chronologique , nous verrons d'abord la constitution d’un rideau de fer en Allemagne de 1947 à 1962 puis dans unsecond temps, quelle est la situation de l’Allemagne pendant la détente c’est-à-dire de 1962 à 1985 et enfin nous étudierons la situation de l’Allemagne de 1985 à 1991 à travers la fin du communisme.

En 1947, L’Allemagne est coupé en deux suite aux rideau de fer, jusqu’en 1962.Cela fait de L’Allemagne les conséquence de plusieurs crise entres les deux blocs. En juin 1948, la Tchécoslovaquiedevient un satellite de l'URSS, une démocratie populaire, cependant ceci ne plait pas aux Etats Unis ainsi qu‘a ses alliés et voit donc cela comme une menace de la part des soviétique c‘est le coup de Prague . Le bloc de l’ouest envisage alors de reconstruire un état Allemand plus fort autant au point de vue économique que gouvernementale qui serait un atout pour contre carré les plans soviétiquec’est-à-dire du communisme. Staline chef de l’ URSS ( union républiques) perçoit la « trizone » comme un violations du traités de Yalta et réplique aussitôt en réalisant un blocus terrestre. La confrontation des deux grands débute la guerre froide l’ Amérique, pour riposter face au blocus terrestre organise un pont de ravitaillement aérien permanent pour ravitailler Berlin-Ouest. Après 11 mois, en mai1949, Staline renonce au blocus. En octobre 1949 de deux États sont crées, la RFA (République fédérale d'Allemagne) et la RDA (République démocratique allemande). En 1954 le plan d’une armée commune est lancée cependant la France refuse se projet et ce refus pousse pour la sécurité de la RFA son intégration dans l'OTAN en 1954, cependant ceci provoque une remilitarisation de la RDA et surtout lacréation du pacte de Varsovie, qui est une alliance militaire en mai 1955.

Deux modèles ; socialiste et communisme s’opposent en Allemagne
L‘Allemagne rejoint le clan occidentale et sa capital s‘engage dans une perspective de freinage du communisme . Berlin-Est se est un modèle de socialisme et un foyer révolutionnaire. Suite a la mort de Staline en mars 1953 et à une augmentation du tempsde travail sans augmentation de salaire conduit aux soulèvement des ouvriers dans la plupart des villes du pays. Le 17 juin 1953, des dizaines de milliers de manifestants sont confrontés aux force de l’ordre aux cris de « Nous ne sommes pas des esclaves ! », « Élections libres », « Grève générale ».On estime le nombre des victimes, pour l'ensemble de la RDA, à 500 morts.
En 1960-1961,Khrouchtchev remplace Staline. Il propose aux Américains une coexistence pacifique . Pour essayer de faire régresser le nombre de mort entre la RDA et la RFA il décide de mettre en place mur de 46 km de long construit à Berlin le 13 août 1961. Franchir le Mur constitue un crime et une trahison . Ce mur n’avait pas pour objectif de limiter les entrés mais surtout de limiter les sorties.
En 1947, Berlinest un enjeu crucial dans la guerre froide, chacun des deux grands est persuadé des volontés impérialistes et expansionnistes du camp adverse. La gestion du blocus par l'URSS et les États-Unis révèle que si la paix est impossible, la guerre est improbable .

La détente s’installe en 1962 et alors la RFA devient un réel moteur de la reconstruction européenne. Le chancelier ouest-allemand...
tracking img