L'amour dans le roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (717 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’amour occupe une place essentielle dans la littérature, et notament dans le roman. Ce sentiment d’affection ou d’attachement envers un être ou une chose poussent ceux qui le ressentent à rechercherune proximité physique, spirituelle ou même imaginaire avec l’objet de cet amour et à adopter en conséquence un comportement plus ou moins rationnel. Cependant, l’amour est un sentiment primordial àla perpétuation de l’espèce, violent, du fait des sentiments qu’il provoque et variable car en constante évolution. En effet, l’environnement du personnage (la société, la famille…) influence soncomportement et ainsi les relations hommes-femmes.
Or, d’après Stendhall, le roman est un « mirroir que l’on promène sur le chemin » de la vie. Il est donc le reflet de nos grandeurs, comme celui de nospetitesses. Ainsi, de part sa vision de l’amour, le romancier porte un certain regard sur l’homme et la société. Nous nous proposons donc d’étudier en quoi ce regard est révélé par la représentationde l’amour.
Nous verrons, dans un premier temps, en quoi la représentation que fait le romancie de l’amour témoigne de son avis sur la société ; ensuite dans un deuxième temps, en quoi elle est aussile témoind de son opinion sur les hommes et enfin, dans un troisème temps, en quoi l’amour peut être le reflet d’un nouveau idéal.

Il est souvent dit que le genre du roman est en rapport étroitavec la réalité de l’époque à laquelle
il a été écrit. Ainsi, il témoigne et rend compte de cette réalité. Le romancier, alors réduit au simple rôle de témoin, se sert de romans d’amour pour décrireleur société. Maupassant, par exemple, dans Une vie, Jeanne, l'héroïne, fraîchement sortie du couvent, et nourrie des contes romanesques hérités de sa mère, se marie avec un homme, séduisant, qu'ellecroit amoureux; Or, les infidélités de ce dernier sont très vite révélées, mais le poids des conventions sociales, écrasantes au XIXème fait que Jeanne est obligée d'accepter sa condition de femme,...
tracking img