L'amour dans les liaisons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (909 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’amour dans les liaisons dangereuses
Les liaisons dangereuses, roman épistolaire de Choderlos de Laclos ,publié en 1782, narre les intrigues sentimentales d’une aristocratie décadente et oisive.Quelle image est donnée de l’amour dans les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos ?
I- L’amour dans la Société du 18 eme siècle
Les Contraintes sociales Cécile aime Danceny maisne saurait l’épouser, elle sent ‘qu’ il y a quelque chose de mal dans cette amitié. Le mariage arrangé de Cécile : les mariages se font pour des raisons qui n’ont strictement rien avoir avec l’amour,des questions d’honneur, de réputation, d’argent… Au 18 emesiècle, les femmes se doivent de conserver une réputation irréprochable, et cela aux dépens de leurs sentiments véritables cf. : le nombrede femmes qui trompent leur maris : la Comtesse de B… dont Valmont va « visiter les jardins »,expression reprise par Frears. Ces contraintes sociales favorisent la montée du libertinage
lelibertinage : Le libertinage permet uniquement d’accéder au plaisir et constitue par la une antithèse de « l’amour pur ». Le libertin oppose en effet la raison à la passion. Il consume levéritable amour : ex de Mme de Tourvel et de Valmont. Le nom d’amour est ici donné au plaisir, qui s’y est substitué : l’image est donnée d’une société corrompue et hypocrite qui ne saitplus éprouver de véritable sentiments. II-L’amourdes libertins ; une stratégie guerrière
L’amour selon le Vicomte de Valmont C’est un combat : il doit vaincre « l’ennemi digne de lui » :Mme De Tourvel C’est aussi une question d’orgueil ; « il doit avoir cette femme, pour se sauver du ridicule d’en être amoureux « : ridicule de sa situation qui n’échappe pas a l’ironie mordante de laMarquise. « C’est de l’amour ou il n’en exista point, vous le niez de cent façons, vous le prouvez de mille ». C’est aussi sa seule distraction dans se vie oisive d’aristocrate. L’amour pour...
tracking img