L'amour qui n'est pas un mot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1123 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de texte sur L'amour qui n'est pas un mot, Louis Aragon

Introduction:

Louis Aragon est un poète surréaliste, un romancier ainsi qu'un écrivain politiquement engagé au sein du parti communiste. Lorsqu'il écrit L'amour qui n'est pas un mot, extrait du Roman inachevé, nous sommes en 1956, soit juste après la seconde guerre mondiale. Il s'agit d'un poème sur le thème de l'amour, oùl'on remarque en premier lieu l'aspect d'un hymne lyrique et, en second lieu, l'image d'une femme aux multiples facettes.

Un hymne lyrique à celle qu'il aime:

Pour commencer, on peut voir que «ce cœur» (v.2) est une métonymie qui suggère l'amour. Aragon utilise d'ailleurs tout au long du poème le champs lexical de l'amour: « mon amour », « ce cœur », « aime » mais il utilise aussi beaucoupde métaphores et d'images qui montrent les sentiments qu'il a pour cette femme. Il admire tout chez elle: ses « cheveux », « sa bouche », « sa voix ». La présence de « tu » dans la deuxième strophe montre un rapprochement plus intime avec la femme aimée. Ainsi, il la nomme, « Elsa », faisant d'elle une réalité à part entière. Il arrive même à la vénérer en utilisant « Ô » dans la troisième strophe.Elsa est « pareille au soleil des fenêtres », elle l'illumine de son éclat. De plus, dès qu'il la voit, il « tremble », ne peut s' « habituer » à elle et « frémit » comme « un arbre jusqu'à la souche », c'est à dire jusqu'au plus profond de lui. Enfin, tous ses sens sont en éveil: le toucher (« Quand ta robe en passant me touche »), l'ouïe lorsqu'il entend le son de sa « voix » et la vue quand« de l'air que te fait rattachant tes cheveux » en parlant d'Elsa. On remarque aussi que l'entrelacement de « tu me rends » montre une certaine intimité, Aragon étant situé au milieu et Elsa donnant l'impression d'être puissante et forte. L'emploi de l'adjectif possessif « notre » montre aussi une union entre le poète et Elsa. Pour finir, il utilise à plusieurs reprises la formule « première fois »comme si elle était son premier et véritable amour. Il aime donc passionnément Elsa.

Aragon donne aussi à ses strophes l'allure d'un chant. Ainsi, la répétition de « comment » en début de vers, donnant une interrogation, de « s'habituer » et de « première fois » revient tout au long du poème, lui attribuant un refrain. L'allitération de la première strophe dans le son [m] rend la strophe commeune plainte, un gémissement. On peut aussi remarquer que dans son poème, Louis Aragon a supprimé toute forme de ponctuation afin de rendre le poème encore plus mélodieux.

Dans son poème, Aragon donne aussi l'allure d'une prière. En effet, il utilise dès le premier vers l'exclamation « mon dieu ». Il donne l'impression de demander à « dieu » des réponses sur l'amour. Il s'interroge donc :« Comment se pourrait-il comment »,  « Comment se pourrait-il qu'on aime ». Elsa « paraît » être une apparition miraculeuse, elle sa « jeunesse »? L'apostrophe « Ô » montre aussi un aspect religieux. C'est même « un miracle » qu'ils soient « ensemble »? En la comparant à « un vin », elle symbolise le sang du Christ mais aussi l'ivresse qu'elle lui apporte. Lorsqu'Aragon dit « Ah crevez-moi les yeux del'âme », on peut voir qu'il s'adresse à une personne inconnue, sans doute Dieu, afin qu'il le raisonne et le conseille dans ses choix. En employant « notre histoire jusqu'à la fin », il montre que leur amour a une fin, comme toutes les bonnes choses, mais cela peut aussi montrer qu'il n'y ait que la mort qui puisse les séparer, pouvant laisser apparaître un mariage. De plus, il demande à être« blâmer » s'il s'habitue à Elsa ce qui prouve une nouvelle fois qu'il est soumis à une puissance, une personne au-dessus de lui. On peut donc voir à plusieurs reprises que c'est un poème à allure religieuse, mais parlant aussi d'une femme qui possède de multiples facettes.

Une femme aux multiples facettes:

Pour continuer, Elsa est une femme « forte » et donne l'impression d'être aussi venue...
tracking img