L'amour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1606 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Au bonheur des ogres
Personnages :
-Narrateur = Benjamin Malaussène
-Lehmann = le patron
-Louna (qui sourit tjrs), Thérèse, Clara, Jérémy, Le Petit = les enfants
-Julius = le chien de Benjamin
-Coudrier = le commissaire
Résumé :
Je suis appelé dans le bureau du patron pour une réclamation. Le frigo de la cliente s’est transformé en incinérateur. Lehmann m’engueule jusqu’à ce que lacliente retire sa plainte. Une bombe explose au rayon jouets : 1 mort. En rentrant je me rends compte que Maman est partie en me laissant les enfants. Le Petit qui est malade passe son temps à dessiner des ogres. Je leur raconte l’histoire de la bombe en en rajoutant un peu. Un policier vient m’interroger et je réponds à ses questions. Je rejoins ensuite les enfants pour Noël.
Le 26, je me faisfouiller à l’entrée du magasin en arrivant au boulot. Le patron s’excuse pour les questions et la fouille faite à tous. La robe choisie par Théo (1 collègue PD) pour Clara (1 des enfants) pour Noël était parfaite. Je suis appelé au bureau des réclamations pour une plainte d’un Mr Muscle qui a cassé son lit. Nouvelle mise en scène de Lehmann et l’homme retire sa plainte. C’est la 1ère fois qu’on faitplus de ventes le 26 que le 24 car le rayon jouets est noir de monde.
Je rends visite à Amar, un ami. Une femme tente de voler un pull au magasin. Je la sauve avant que Cazeneuve, le vigile, ne lui tombe dessus. Les 2 vieux que Théo examine s’embrassent avant d’exploser. C’est la 2ème explosion en quelques jours. On est emmené à l’hôpital. Je refuse d’y rester et la femme au pull que je surnommeTante Julia me ramène. Avec elle, c’est la panne ^^. Les enfants débarquent ensuite avec Théo et ses amis brésiliens du bois de Boulogne. Une fête brésilienne est alors improvisée.
Le commissaire divisionnaire Coudrier m’interroge. Je lui explique que mon boulot c’est bouc émissaire. Il y a ensuite une réunion avec le personnel pour parler de l’accident. Un moment, je deviens sourd. Après, jevais voir le gardien, Stojil. Le soi, on fait une partie d’échecs ensemble et il montre au flic à côté qu’il sait exactement qui est et où il est dans le magasin. Un autre flic me fait partir. Je retrouve Julius, mon chien, tétanisé dans le magasin. Il a fait une crise d’épilepsie. Je me fais engueuler par Sainclair (le grand patron) pour ce que j’ai dit à Coudrier. Je veux démissionner mais ceciest impossible pendant l’enquête. Clara qui est au chevet de Julius me dit que Thérèse a fait une crise en le voyant. Pour les petits, on leur a dit qu’il était à l’hôpital. Thérèse m’explique encore par les astres que les morts au magasin c’était prévu. Je demande à Laurent, l’ex de Louna, de sauver Julius. Louna est elle toujours décidée à avorter.
Puisque je ne peux pas démissionner, je veuxme faire virer. Je propose donc à Tante Julia un reportage sur mon boulot de bouc émissaire avec des photos prises par Clara. Elle m’emmène à une réunion sur l’avortement. Je fais super bien mon boulot et Sainclair me félicite mais les 2 filles font leur article. Le jour de la manifestation biannuelle pour le respect des conventions collectives, il y a une 3ème explosion : dans le photomaton deThéo. La manifestation continue cependant et les clients restent.
Clara m’appelle : Julius est guéri ! J’ai encore eu quelques crises de surdité durant lesquelles j’ai l’impression d’absolument tout voir. Je me fais tabasser et castre Cazeneuve et frappe une femme dans la bagarre. Je retrouve mes esprits avec Coudrier qui m’interroge car j’étais présent lors des 3 explosions. Il me croit quandje lui dis que ce n’est pas moi. Je refuse de porter plainte pour les coups. C’était Léonard le prof à la réunion sur l’avortement qui est mort. Je rentre alors chez moi.
Théo est chez moi et dit qu’il est content que Léonard soit mort car c’était un fumier et il me montre une photo de lui qu’il a trouvée dans le photomaton, Léonard se branlait en la regardant quand il est mort. Dessus,...
tracking img