L'amphore du dipylon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2522 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'amphore du Dipylon

L'amphore a été découverte à Athènes au XIX ème siècle par des allemands au cours de fouilles menées dans la nécropole du Céramique, quartier qui doit son nom à la présence des ateliers de potiers. Elle est située à l'extérieur de l'acropole, au voisinage du Dipylon, « porte double » d'où partait la voie sacrée d'Eleusis, de là le nom de « vase du Dipylon ».

Elle a étéréalisée par le Maître dit du Dipylon entre 760 et 750 avant J.-C dans la période du Géométrique récent. C'est une amphore monumentale qui mesure 1,55m. Elle est conservée au musée archéologique d’Athènes, désignée sous son numéro d'inventaire « amphore 804 ». C'est une céramique en terre cuite (faite d'argile et d'ocre rouge) qui a été façonnée au tour, séchée à l'air libre, avant d'être peinteavec de l'argile liquide délayée.

Description :

L'amphore est constituée d'une base annulaire, surmontée d'une panse arrondie de forme ovoïde sans rupture avec le col long et droit. La lèvre est éversée horizontale à bords plats. Elle possède des anses doubles horizontales de sections rondes en partie collées à la panse sur son plus grand diamètre. La hauteur du col représente la moitié decelle de la panse, on constate donc une régularité et une harmonie des proportions.
La composition des ornements privilégie la symétrie (symmetria). Le décor est caractérisé par des motifs géométriques: on trouve des frises de méandres, motif inlassablement varié du simple créneau à la forme plus complexe de labyrinthe dans les zones centrales de la panse et du col, ainsi que d'autres formes,tel que des lignes, des triangles, des losanges, …
Les différents registres horizontaux sont séparés par 3 lignes peintes en noir. L'amphore comporte des bandes de peinture sombre autour du pied, à la jonction entre le col et la panse et du bord.
Sur la panse est illustrée une scène composée de silhouettes humaines de couleur foncée se détachant sur le fond clair de l'argile: un personnagecentral allongé sur un
lit, 4 personnages accroupis ou assis sous le lit. A gauche et à droite se trouvent respectivement 7 et 6 personnages les bras levés au ciel.
Enfin aux frises à décors géométriques s’ajoutent sur le col 2 frises représentant des
animaux, enchaînement régulier de chèvres couchées et de cervidés broutant.

Le panneau central, entre les anses représente une scène defunérailles: la prothésis, qui a lieu le 2ème jour après le décès. La morte, en tunique, repose sur un lit d'apparat (la kliné), couchée de côté, face découverte et couverte d'un linceul orné de damier, qui laisse le corps visible. Elle est entourée de ses proches et des pleureuses, assis, agenouillés ou debout autour de la couche. On peut voir une scène de déploration: les personnages se lamentent etportent les mains vers la tête pour s'arracher les cheveux. On remarque également quelques détails dans la posture de certains personnages : le geste d'accueil que fait du bras droit le personnage assis à gauche qui mène le deuil ; la façon dont les personnes debout de part et d'autre de la kliné soulèvent le linceul pour voir la défunte ; et l'attitude des deux personnages tout à fait à gauche, dontune main repose sur l'épée qu'ils portent de côté.

Les corps se décomposent en formes géométriques simples: ce sont des silhouettes, représentées par association de triangles, formant le torse vu de face, opposés par la pointe à des lignes pleines et bombées figurant les jambes qui sont vues de profil. Les têtes réunies au tronc par un cylindre ont la forme d'un cercle plein et sont pourvu d'unmenton en saillie, montrant qu'elles sont également vues de profil. Les bras , représentés par deux bâtonnets anguleux, sont repliés à angle droit au dessus la tête. La composition, bien que schématisée, fait allusion à la réalité anatomique. On note également que chaque personnage est séparé de l’autre par des remplissages décoratifs.

Contexte, interprétation et commentaire

Fonction?...
tracking img