L'analyse transactionnelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1139 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’analyse transactionnelle

I. L’analyse transactionnelle

a. Définition

L’analyse transactionnelle est au départ une forme de psychothérapie. Mais c’est aussi une théorie de « psychiatrie sociale » parce qu’elle propose d’étudier le psychisme des personnes en analysant leurs relations sociales. Elle tire d’ailleurs son nom du mot « transaction » qui, en anglais, désigne unéchange, verbal ou pas.

Le docteur Eric Berne est le fondateur dans les années 60 des théories sur l’analyse transactionnelle.

Il a mis en place des systèmes d’attitudes qu’a une personne à réagir en fonction :

• De ce qu’elle a appris

• De son système de valeur

• Des informations dont elle dispose

• De ses sentiments

• De ses envies

Eric Berne a regroupé cessystèmes d’attitudes en 3 parties qu’il a baptisées :

➢ LE PARENT

➢ L’ADULTE

➢ L’ENFANT

b. Expérience « princeps »

L’expérience princeps est celle qui provoqua chez Eric Berne « l’insight ». C’est le célèbre cas « Segundo ».

Petite histoire :

Segundo était un célèbre avocat d’une ville importante des Etats-Unis qui consultait Eric Berne, car il se sentait souvent« comme un petit enfant ». Il lui arrivait parfois de voler des chewing-gums et d’autres choses du même genre, ce qui ne manquait d’affoler en lui l’avocat.

Une autre partie de lui-même rêvait au contraire de tout dépenses, de prodiguer à autrui, de faire preuve de générosité. Selon M. Segundo, il imitait en cela le sentimentalisme de son père.

Ce cas démontrait assez clairement aux yeux deBerne la réalité des Trois Etats du Moi (Le Ca, Le Moi, Le Surmoi). Ceux-ci n’étaient pas des idées commodes, mais des réalités (Freud).

c. Principaux champs d’action

Le développement des personnes

Elaborée à partir d’expérience clinique, l’analyse transactionnelle conserve pour domaine privilégié le développement des personnes :

• Psychothérapie individuelle ou en groupe• Psychothérapie de couple, voire familiale

• Conseil en stratégie personnelle, pilotage de carrière

Le développement des organisations

Une entreprise ou une institution peuvent être regardées comme un organisme humain. A ce titre l’analyse transactionnelle s’avère là encore particulièrement opérationnelle :

• Radioscopie de l’entreprise ou d’un service (analyse qualitative)• Elaboration et application de plans d’améliorations

• Analyse et résolution des blocages et clivages entre personnes et entre services

• Communication interne et externe ; projet d’entreprise, marketing, publicité…

• Gestion des ressources humaines, en matière de recrutement et de constitution d’équipes.

II. Les Etats du moi

a. Les différents états du moiBerne a défini du Moi comme un « système cohérent de pensées, d’émotions, et de comportements associés ». Du point de vue de la structure de la personne, il distingue 3 types d’états du Moi :

• Le Parent correspond aux pensées, émotions, et comportements d’une personne qu’elle a fait siens par imitation de figures parentales ou éducatives marquantes

• L’Adulte caractérise lesémotions, pensées et comportements qui sont congruent avec la réalité de l’ici et maintenant

• L’Enfant correspond aux pensées, émotions, et comportements qui sont une reviviscence de notre propre enfant.

Dans l’exemple de Mr Segundo, les 3 types de rapport à l’argent étaient respectivement Adulte, Parent et Enfant.

Dans l’analyse de Berne, les termes Parent, Adulte et Enfant ne sont pas enrelation avec l’âge de la personne. Enfin, ils ne sont pas synonymes du Ca, du Moi et du Surmoi de la psychanalyse Freudienne.

b. L’analyse des différents états du moi

A chaque instant, une personne pense, agit, sent dans l’un ou l’autre de ses états du moi. A chaque état du moi correspond un registre particulier :

PARENT : domaine de l’appris

ADULTE : domaine du pensé...
tracking img