L'anthropologie culturelle et l'art du spectacle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1834 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Anthropologie culturelle

Indochine à Forest National le 26 Mars 2010

J’ai tout d’abord choisi ce sujet d’observation parce que je vais souvent assister à des concerts et que je remarque de plus en plus la différence nette qu’il certains d’entre eux. Cette différence s’explique de diverses façons et en tant qu’observatrice participante, je ne peux que les remarquer selon différentscritères que je citerais dans le travail ci-dessous.

Si mon rôle ici est d’analyser anthropologiquement un concert, il n’en reste pas moins qu’un concert garde cette particularité d’être destiné à un public et que celui-ci (ainsi inclus l’observatrice que je suis) : « (…) doit toucher les simples spectateurs, ceux dont ce n’est pas le métier que de faire ou de juger de l’art.[1] » L’analyseanthropologique d’une œuvre reste difficile car en plus de s’imprégner de la culture même de l’œuvre il faut ensuite s’en détacher pour y déceler ces caractéristiques et ce à quoi elles sont destinées. Effectivement, une fois imprégnés de cette culture, nous devons nous en détacher et être le plus neutre possible même si, comme le cite François Laplantine : « C’est lorsque l’anthropologue prétend à laneutralité absolue, lorsqu’il croit avoir recueilli des faits « objectifs », lorsqu’il élimine des résultats de sa recherche tout ce qui a contribué à y accéder et qu’il gomme soigneusement les traces de son implication personnelle dans l’objet de son étude, qu’il risque le plus de s’écarter du type d’objectivité (nécessairement approchée) et du mode de connaissance spécifiques de sadiscipline.[2] »

Observation et analyse anthropologique d’un concert

Un concert est un moment privilégié entre l’artiste et son public. Quelque soit le style de musique que l’on va écouter, chaque concert contient spécifiquement cette caractéristique. Il est vrai, chaque concert ne se déroule pas de la même manière mais à chaque fois il y a ce moment où le public est en parfaite symbiose avec l’artiste. Leconcert, en plus d’être une sorte de communion entre le groupe et son public, permet de tisser des liens entre les personnes qui se déplacent (et qui viennent parfois même de très loin) pour aller les voir.

Il existe plusieurs facteurs qui rendent un concert fantastique. Il y a tout d’abord la prestation du groupe, l’ambiance ressentie par le public et la salle dans laquelle se produit legroupe ou l’artiste en question. La journée d’un concert quelconque se ‘découpe’ en quatre temps. Il y a l’avant concert, pendant la première partie, pendant le concert en lui-même et enfin l’après concert.

Le « jour J », les fans se dirigent peu à peu devant la salle dans laquelle le groupe se produit. Généralement les fans du groupe en question se reconnaissent entre eux par diverses façons :panneaux ; affiches, chants, attitudes, …. Une fois arrivés sur place, ils se dispersent en groupes afin de parler de leur vécu, de ce qu’ils pensent du groupe en question ou tout simplement pour écouter leurs derniers morceaux. A un moment donné, il y a un regroupement qui se forme devant les portes de la salle et une certaine excitation se sent. L’heure, le concert se rapproche !

Pendant leconcert il y a tout d’abord la première partie qui a été choisie pour mettre le public dans l’ambiance. Parfois le groupe qui y joue est salué, parfois c’est l’inverse. Pendant le concert de l’artiste phare de la soirée, les personnes du public ont vraiment le sentiment de ne faire qu’un. Cela se ressent dans certains moments intenses du concert ou, ensemble, les fans reprennent les paroles d’uncouplet ou de la totalité d’une chanson. C’est ce qui s’est passé lors du passage d’Indochine le 26 mars dernier pour la chanson « Tes yeux noirs ». Le commentaire de Nicola Sirkis (le chanteur) fut le suivant : « Je suis halluciné, la plupart d’entre vous n’étiez même pas nés quand nous avons écrit cette chanson, merci. » C’est dans ces moments-là que nous nous sentons plus unis que jamais. En...
tracking img