L'apologie de socrate

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (326 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« L'Apologie de Socrate »
PLATON

Œuvre écrite un peu après sa mort.

Socrate se promenait dans la rue et posait des questions sur n'importe quel sujet pour savoir de quoi on parleexactement.

→ Guerre du Péloponèse → on cherche des responsables → procès de Socrate dans une Athènes en pleine crise => il est accusé :
de corrompre la jeunesse → sur le plan moralet physique
de ne pas croire aux Dieux
d'inventer de nouveaux Dieux → Socrate se dit sous l'influence d'un Daïmon (= démon) qui le poursuit et qui le pousse à toujours à poser desquestions, à parler et à philosopher.
Il est jugé devant un jury populaire composée de 501 personnes dont 2 parties :
Accusation
Défense
Dans le système Grec si l'accusé était condamné parle jury il pouvait revenir devant le jury pour négocier sa peine => Contre proposition

Socrate se présente donc au procès mais :
il refuse d'être représenté par un avocat (qui possèdel'art de la rhétorique → art de persuader)
il refuse de séduire → refuse de faire venir des proches pour attendrir le jury comme à l'accoutumée.
Il refuse un type de langageparticulier → refus de la rhétorique (cf cahier)

=> Il refuse tout ça car son but est de dire la vérité toute entière sans effets de manche, et non pas de persuader.
=> Il produit une défenserationnelle en disant :
qu'il ne corrompt pas la jeunesse mais qu'il fait une simple éducation de celle ci par la philosophie
il est celui qui réveille la conscience des Athéniens → ilse dit investit d'une mission. Il se décrit comme un taon accroché au flan d'un cheval qui le réveillerais sans arrête en le piquand.
Il rend un culte traditionnel aux Dieux.

→ Il estdéclaré coupable à 281 voix contre 220

→ Il fait alors une contre proposition et demande comme peine d'être nourrit au Prytanée ( plus haute distinction pour les héros de la citée).
tracking img