L'argent est un bon serviteur mais un mauvais maitre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (457 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
L’argent est un bon serviteur, mais un mauvais maître.

L’argent est omniprésent depuis son invention, il y a plus de 2000 ans. Nous nous en servons tout le temps, dans notre quotidien. Il fait, dece fait, partie intégrante de notre vie et nous est indispensable. Sans lui, le monde s’arrêterait presque littéralement de tourner.
Il définit la valeur de chaque objet. Il permet de vendre oud’acheter ces objets facilement. L’argent est la pierre angulaire de notre civilisation actuelle. Un serviteur est une personne au service d’une ou de plusieurs autres personnes, tandis qu’un maître, aucontraire, commande, dirige. On peut être serviteur, mais également maître de l’argent. Ce que l’auteur de cette citation a voulu exprimer est que l’argent aide celui qu’il sert, mais nuit à celui qu’ildirige.
Cette phrase nous fait réfléchir et fait ressortir une question en particulier : «Est-il possible d’empêcher l’argent de contrôler notre vie, notre manière de penser ?»
Cette dissertation,qui aura pour but de répondre à cette question, sera divisée en 2 parties : le point de vue social et le point de vue économique.

Tout d’abord, intéressons nous à la composante sociale.
Est-ilpossible d’empêcher l’argent de contrôler notre vie, socialement parlant ?
Oui, c’est parfaitement possible. L’argent ne définit en rien notre future vie sociale. De nombreuses personnalités sont, eneffet, parties de rien, comme Léonard de Vinci, né d’une relation illégitime et mort ami du roi de France de l’époque. Nous pouvons également dire que l’argent n’influence en rien notre vie socialeactuelle, car les amis ne s’achètent pas. N’importe qui peut avoir des amis, même si force est de constater que l’intégration sociale se déroule généralement mieux lorsque l’on possède de l’argent. Ainsinous pouvons confirmer que l’argent ne fait pas le bonheur, mais qu’il y contribue.

Penchons nous maintenant sur la composante économique.
Est-il possible d’empêcher l’argent de contrôler...
tracking img