L'armée franque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4690 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'armée franque

Charlemagne : roi des francs de 768 à 814
Louis le pieux 814-840
Bornes chronologiques du sujet : 768-824 → période où l'armée franque est la plus représentative dans le rôle pour le développement du royaume franc et de l'empire carolingienne. Période durant laquelle elle est à son apogée et n'est plus une multitude de bandes armées. Définition des termes :

- armée :chez les francs, faute de moyen il n'y a pas d'armée permanente. C'est donc seulement en prévision d'un conflit qu'elle est levée sur convocation royale (ost). L'armée regroupe donc tous les hommes libres qui ont atteint leur majorité guerrière (15 ans). Cependant tous les hommes ne partent pas, il y a un système de recrutement spécifique qui se met en place sous Charlemagne. Les plus pauvres despaysans libres en sont exclus car ils ne peuvent pas s'armer.

- les francs : sont un peuple d'origine germanique qui avant de s'installer en Gaulle et dans d'autres parties de l'Empire étaient établis à l'embouchure du Rhin et seraient venus de Pannonie (source de Grégoire de Tours). Ces francs se sont lancés à la conquête de la Gaulle en 486-487 avec Clovis comme chef puis s'y sont installés.En 768, il existe un réel royaume franc dirigé avant Charlemagne par Pépin le Bref qui comprend une grande partie de la Gaulle (des Pyrénées à la mer du Nord)

En effet son développement, son organisation particulière coïncide avec l'extension du royaume.

Comme il est souvent souligné, "la guerre est une institution nationale chez les francs", cette citation révèle donc toute l'importancequi est rattachée à l'armée et qu'une véritable culture guerrière existe chez les francs. Tout d'abord, il faut noter que chez les francs faute de moyen, il n'y a pas d'armée permanente. C'est donc seulement en prévision d'un conflit qu'elle est levée sur convocation royale, c'est ce que l'on appelle l'ost. Cette dernière est composée de tous les hommes libres exceptés les paysans les plus pauvresqui ne peuvent s'armer. Après avoir précisé ce qu'était l'armée, il semble importer de définir qui sont les francs : il s'agit d'un peuple d'origine germanique qui avant de s'installer en Gaule et dans d'autres parties de l'Empire Romain étaient établis sur l'embouchure du Rhin et seraient venus de Pannonie selon Grégoire de Tours. Ils se sont lancés à la conquête de la Gaule en 486-487 avec Cloviscomme chef puis s'y sont installés. Cependant la période durant laquelle nous allons étudier cette armée franque débute en 768 qui marque le début du règne de Charlemagne, Roi des Francs (de 768 à 814), jusqu'en 824 qui marque la fin des dernières extensions de l'Empire Carolingien comme nous le voyons sur la carte qui représentent les différentes campagnes de Charlemagne et de ses successeurs.En effet, c'est durant cette période que l'armée franque est la plus représentative, représentation de celle-ci grâce aux deux psautiers d'or de Saint Gall (rappelons qu'un psautier est l'illustration d'une psaume qui est un texte religieux). Ces psautiers nous livrent d'une certaine manière une vision de cette armée franque, mais aussi qu'elle joue un rôle important dans le développement duRoyaume franc puis de l'Empire carolingien. C'est aussi la période durant laquelle elle est à son apogée et n'est plus une multitude de bandes armées.

On peut donc se demander comment l'armée franque a-t-elle pu contribuer au développement et à l'extension du royaume franc puis de l'Empire carolingien ? Quel rôle a-t-elle joué ?

Nous verrons donc dans une première partie son organisation qui estfondamentale, puis que la guerre est une politique royale et enfin en quoi elle est source de développement et d'extension pour le Royaume franc.

Problématique : Quel rôle l'armée franque a-t-elle joué dans l'extension et le développement du royaume franc puis de l'Empire Carolingien ?
→ Comment l'armée franque a-t-elle pu contribuer au développement et à l'extension du royaume franc puis...