L'art du trading

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 48 (11985 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Thami KABBAJ

L’art du trading
Préface de Jean-Paul Pollin

© Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-53915-8

Chapitre 1

L’analyse fondamentale est-elle encore pertinente ?
« Les économistes font rarement de bons spéculateurs, ils réfléchissent mal. »
Paul Krugman1

Le rapport de l’ancienne présidente de la SEC2, Laura S. Unger, a montré que près de 99 % des recommandations émisespar les quelques 28 000 analystes financiers américains, juste avant le krach de mars de 2000, étaient « d’acheter ou de conserver » les titres. Lors d’une conférence, Michel Prada, le président de l’AMF, s’est interrogé en ces termes sur la versatilité des marchés :
« Comment les marchés financiers ont-ils pu se tromper aussi lourdement pour ensuite corriger aussi brutalement les engouementspassés ? Ne sont-ils pas au meilleur niveau de l’efficience ? […] Les opérateurs sont de mieux en mieux formés ; les informations circulent à la vitesse de la lumière et peuvent être acquises aux meilleures conditions d’égalité d’accès et de coût. Comment, dès lors, ces opérateurs peuvent-ils passer successivement de l’excès d’enthousiasme à un excès de déprime et ce, sans réelle transition ? »Pourtant, l’analyse dite « fondamentale »3 est encore considérée comme « l’approche de référence » et constitue souvent le principal outil d’aide à la décision de nombreux gérants de portefeuille, qui louent sa rigueur scientifique. Selon ses adeptes, elle permettrait de valoriser au mieux les principaux actifs financiers en calculant leur
© Groupe Eyrolles

1. L’Amérique dérape, Flammarion, 2004. 2.Securities exchange commission, équivalent de l’Autorité des marchés financiers en France. 3. Le terme de « fondamentaliste » a été popularisé par les travaux de Frankel et Froot [1990] consacrés à la formation du taux de change, qui opposent « fondamentalistes » et « chartistes ».

32

L’art du trading

valeur fondamentale, également qualifiée de « valeur intrinsèque » ou « valeur réelle ».Pour certains économistes, le prix d’un actif financier doit tendre vers cette valeur fondamentale à long terme.

Les fondements théoriques de la valeur fondamentale
L’analyse fondamentale se fonderait sur des principes théoriques solides et postule qu’à long terme, tout cours boursier devrait tendre vers sa valeur fondamentale. Durant de nombreuses années, elle a été la principale méthodeenseignée dans les universités du monde entier, sa crédibilité étant en grande partie expliquée par l’étroite collaboration entre le monde académique et le monde financier. Dans les faits, beaucoup d’intervenants parlent de l’analyse fondamentale sans en connaître les fondements théoriques. Cette méthode a été fortement influencée par la théorie économique, notamment par l’école néo-classique et lathéorie de l’efficience des marchés financiers. Néanmoins, ces dernières années, les critiques se sont faites de plus en plus nombreuses sur la pertinence de cette méthode d’analyse. Les nombreux scandales financiers, les piètres performances de certains analystes financiers et gérants de portefeuille, ainsi que les récentes avancées théoriques sapent les fondements mêmes de l’analyse fondamentale. Sil’analyse fondamentale est utile pour mesurer la « valeur » d’un actif financier, elle présente néanmoins de nombreuses limites et ne semble pas être une méthode appropriée pour anticiper les mouvements de marché, notamment les mouvements violents (krachs) et les bulles financières. Revenons à présent sur les hypothèses émises par la théorie financière traditionnelle pour mieux mettre en évidence sesfaiblesses et tenter de répondre à la question suivante : « L’analyse fondamentale permet-elle de prédire de manière satisfaisante l’évolution des cours boursiers ? » La valeur fondamentale est un concept extrêmement puissant qui a influencé de manière décisive les politiques économiques menées au cours des dernières décennies. Or, il nous semble difficile de

© Groupe Eyrolles

L’analyse...
tracking img