"L'art est un anti-destin" malraux. discutez.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5804 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La littérature est-elle un anti-destin?

"Eh bien moi, je ne veux pas accepter cette situation". Cette déclaration que Bérenger effectue dans l'Acte III de Rhinocéros de Ionesco, chacun d'entre nous l'effectue dans son for intérieur à un moment de son existence, quand nous nous laissons envahir par le sentiment que nous ne sommes pas maîtres de notre vie, de notre avenir. Néanmoins, tout ennous sentant marionnettes de ce que les latins appelaient le fatum, le destin,et tout en ayant le désir, aussi fort soit-il, de ne pas plier, sommes-nous capables de trouver les ressources pour résister? Il semble que ce soit plutôt en voyant Bérenger crier "Je ne capitule pas!" à la fin de la pièce qu'une sorte de courage s'empare de nous.Ce serait donc l'attitude même du personnage qui nous procurele sentiment que nous sommes nous aussi en train de lutter contre des éléments nous dépassant. La littérature apparaît donc comme une sorte d' élixir de jouvence nous permettant d'échapper au joug de notre destin. Nous pouvons ainsi nous questionner sur ce point: dans quoi réside cette force apparente de la littérature? C'est ce à quoi nous allons nous intéresser, en étudiant les différentsoutils que celle-ci met à notre disposition dans notre tentative de lutte et de compréhension du destin.

Pourquoi écrivons-nous? D'où vient que nous ressentions plus qu'un désir, un besoin d'écrire? Au delà du simple plaisir d'écrire, il semble qu'un questionnement plus profond sois sous-jacent à cette action: qu'adviendra-t-il de nous lorsque nous serons morts, quel souvenir de notrepersonne, de nos pensées subsistera? Car, en effet: " poussière tu es , et à la poussière tu retourneras", comme le formule la Genèse. L'écrivain cherche donc un moyen de contrer cet événement apparemment inévitable, tente de laisser sa trace grâce à l'écriture, d'échapper à l'oubli, élément directement lié à la mort. Combattre la mort, c'est donc combattre l'oubli. ce combat semble en particulier êtrecelui des écrivains ayant entrepris l'écriture de leurs vies: en effet, l'action d'écrire son autobiographie permet de mettre sur papier celui que nous sommes, ce que nous pensons, en un mot, cela permet de mettre sur papier une partie de notre être, de sorte à pouvoir perpétuer la trace de notre propre existence. ceci est par exemple visible dans ce qui est considéré comme l'archétype même del'autobiographie: Les Confessions, du philosophe et écrivain Jean-Jacques Rousseau. Comme il le dit lorsqu'il s'adresse au lecteur: " je vous conjure [...] de ne pas ôter à l'honneur de ma mémoire le seul monument sûr de mon caractère " . Cette exhortation à la préservation de son oeuvre montre particulièrement bien le but de l'écriture, et plus précisemment celui de l'autobiographie: L'écritureapparaît comme le seul et l'unique moyen de perpétuer un souvenir le moins biaisé possible de son passage sur Terre., de transcender la temporalité de notre existence en établissant des liens avec les lecteurs et auteurs d'autres époques et siècles. Ceci est par ailleurs précisé par l'écrivain Jean-Paul Sartre , dans son livre intitulé Qu'est-ce que la littérature? Selon lui, lors de la lecture,"On prête son corps aux morts pour qu'ils puissent revivre [...] c'est un contact avec l'au-delà." la lecture relève donc presque de l'expérience mystique. En lisant, nous réanimons des pensées, des personnalités disparues depuis plusieurs siècles: la Mort ne nous empêche donc plus d'établir des contacts à travers le temps. Nous sommes à présent capables, aussi bien en écrivant qu'en lisant, desortir du cadre temporel de notre vie, nous assurant ainsi que nous avons la capacité de laisser une trace de notre passage, d'échapper à l'oubli,ce qui paraissait être une chose impossible. De plus, comme le dit le philosophe Gilles Deleuze dans l'Oeuvre d'art:" Dans un roman où un film, le jeune homme cessera de sourire, mais recommencera si l'on se reporte à telle page ou à tel moment." Ainsi la...
tracking img