L'art rend-il visible l'invisible ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1900 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les approches de l’art et leurs définitions ont de tout temps été matière à débat, et dépendaient souvent des propres courants artistiques de l’époque. Ainsi pour le classicisme l’art est intimement lié à l’esthétique, fondée sur l'idéal de perfection. Pour Alfred de Musset, Il n'y a pas d'art, il n'y a que des hommes."Alfred de Musset. " Un mot sur l'art moderne.

De même, nous savons que detout temps, il a existé de multiples divergences concernant ne serait-ce que les disciplines qui appartenaient à l’art.
L’art est-ce rendre visible l’invisible ?

Nous savons que pour ces deux mots de significations opposées, différentes interprétations existent.

Certaines ne font référence qu’à la vue, d’autres ont une dimension abstraite, spirituelle.
Quelle qu’en soit la dimension, iln’en demeure pas moins que le « visible » définit quelque chose d’immédiatement perceptible que ce soit par la vue ou la conscience et l’invisible, quelque chose de caché.

Nous chercherons donc dans un premier temps à prouver que le propre de l’art est de révéler au grand jour des éléments cachés.
Nous nous interrogerons sur la nature de cette révélation que porte l’art en
lui-même.
Enfin,nous chercherons à savoir si l’art parvient toujours à rendre visible l’invisible.

Quoi de plus « invisible » que l’âme humaine ? Elle se dérobe à la vue et bien souvent à la connaissance même.
En ce sens, le romantisme met bien souvent en évidence les tourments intérieurs des êtres. Prenons l’exemple de La Confession d’un Enfant du Siècle fidèle au titre de Confession. Alfred de Musset yconfesse le Mal du Siècle, qui est un mal de vivre, caractéristique de son époque mais aussi un mal qui l’habite lui-même.
Ainsi, les écrivains romantiques, comme Alfred de Musset, Châteaubriant, Goethe ou Victor Hugo traduisent souvent ce qu’ils ressentent et nous livrent leurs sentiments.

Ainsi Victor Hugo évoque la douleur qu’il éprouve à la mort de sa fille Léopoldine
« Demain, dèsl'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je neregarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur »
L’art poétique traduit ainsi ce qu’éprouve le poète. La musique, quant à elle, nous livre aussi ce que ressent le compositeur, sa perception des choses. Dans les quatre saisons, Vivaldi, nous fait découvrir lesdifférentes saisons.

Rendre visible l’invisible, ce peut être aussi au-delà de la mise à nue d’une part cachée, de l’artiste, un éveil de notre conscience.

Emile Zola nous révèle ainsi dans Germinal les conditions sociales des ouvriers à son époque, tandis que Victor Hugo dans Les Misérables, Victor Hugo, porte à notre connaissance une réalité humaine et historique qui peut s’avérer noire etterrible, tout du moins à ceux qui avaient à l’époque accès aux livres.

Mais dans ce cadre, les journalistes qui font des reportages et révèlent au monde des atrocités par exemple seraient eux aussi des artistes. Nous connaissons tous le fameux « J’accuse ! » de Emile Zola, qui avant même d’être un écrivain était un homme engagé.
Aujourd’hui, lorsqu’un journaliste nous révèle des choses terribles,que nous ignorions jusqu’alors, il nous rend visible ce qui était alors pour nous invisible, et nous sommes émus, et souvent terrifiés.
Si nous prenons de même l’exemple de certains scientifiques, ou médecins qui découvrent par exemple l’origine d’une maladie, ils rendent eux aussi visible l’invisible ? Mais a priori, ni la médecine, ni le journalisme ne font partie des arts, même si exercer un...
tracking img