L'art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (269 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Aperçu du corrigé : L'art nous éloigne-t-il du réel ?

C'est en s'éloignant le plus du réel empirique que l'art nous rapproche de ce qui estvraiment. L'essentiel n'est-il pas, en effet, invisible ? L'art nous dévoile ce qui est véritablement, dans son essence. IntroductionDans leurs contrastes,les deux tableaux les plus célèbres du monde, la Joconde et Guernica, témoignent de l'opposition de deux esthétiques : au sourire énigmatique dupremier, expression souveraine de l'intelligence, s'oppose la beauté « convulsive » du second qui casse définitivement les reins à l'idéalisation, et faitplace à tous les mythes mortifères de la modernité. Il nous apparaît aujourd'hui qu'une beauté qui n'aurait pas « quelque chose de sauvage, de brut, defrappant et d'énorme » (Diderot) trahirait la réalité du réel, la douleur et la mort et ferait de l'art une dérisoire évasion. « Le beau est lecommencement du terrible » (Rilke). Mais cette « Terribilità » comme disait Vasari parlant des sculptures de Michel-Ange, n'est-elle pas ce que l'art ajustement cherché d'abord à domestiquer dans sa quête de la beauté ?I - Le beau est la vérité du sublimea) C'est sa victoire sur le Minotaure qui fit deThésée le premier roi d'Athènes. L'art, dans sa quête de la beauté, exprime le même triomphe ; il n'est devenu « art » qu'en « sortant » de la religionarchaïque.b) C'est avec la statuaire grecque que s'est accomplie cette unité de la vie intérieure et de la forme extérieure que l'on appelle la beauté.
tracking img