L'assommoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1003 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'Assommoir
Emile Zola (1840-1902)
Chapitre 2 : Les désirs de Gervaise

Introduction
Après une enfance pauvre et une adolescence marquée par son échec au baccalauréat, Zola travaille chez Hachette et se met à écrire. Il publie des contes et quelques romans, et commence, avec “ L’Assommoir (1877) “, la vaste fresque des Rougon-Macquart, Histoire naturelle et sociale d’une famille sous leSecond-Empire ».
Zola est un auteur naturaliste dont le principe est d’observer les membres d’une même famille dans des milieux différents.
Ses romans sont considérés comme de véritables témoignages sociaux.
Dans cet extrait du chapitre 2 de L'Assommoir, roman naturaliste d’Emile Zola, Gervaise a été abandonnée avec ses deux enfants par Lantier. Coupeau, un honnête ouvrier qui loge dans le mêmehôtel est sincèrement amoureux d’elle et tente de la séduire. Ils échangent donc des propos sur leurs histoires et projets respectifs au sein de l’Assommoir, bar où se confrontent déjà leurs désirs et la fatalité qui pèse sur eux. Moment programmatique du roman, cet épisode traduit le projet de Zola dans l’exposition de la fatalité du sort ouvrier. Mais déjà, il réussit à ne pas faire de sespersonnages, la simple illustration mécanique de ses théories et à leur donner vie et humanité.

Plan:

I - La fascination exercée par la machine

C’est Gervaise qui observe l’alambic au début et à la fin de l’extrait. Son intérêt pour la machine est noté dès le début de l’extrait par une envie irrépressible de l’appareil “elle eut la curiosité … chêne“. Ces précisions spatiales constituent unefrontière séparant la machine du commun des mortels. L’ensemble du texte est une focalisation interne, tous se concentrant sur Gervaise, attentive à tout ce qui l’entoure, à ce monde étranger qui va changer le cours de son existence.
II - L’alambic

1- Une machine menaçante

L’alambic est une machine. Coupeau en explique le fonctionnement, désignant à Gervaise " les différentes pièces del’appareil ". Mais déjà, cette machine porte le danger. Placée derrière " une barrière de chêne " qui en formule l’interdit, elle est en " cuivre rouge ". Zola la qualifie de " machine à soûler ".

2- L’ouvrier et la machine

Surtout, cette machine est humanisée. Elle " gardait une mine sombre ", avait " un souffle intérieur, un ronflement souterrain " et travaillait " comme un travailleur morne,puissant et muet ".
La machine se rapproche ainsi de l’homme et l’homme court le risque de devenir machine à boire. Mes-Bottes avec son " rire de poulie mal graissée " porte sur cette machine des " yeux attendris ", rit de son " gros bedon de cuivre ". L’alcoolisme fond l’ouvrier et l’alambic ensemble, Mes-Bottes aimerait ne faire qu’un avec cette machine. L’alcool semble à travers lui, prêt àsubmerger le monde ouvrier, qui deviendrait une machine dont la " sueur d’alcool " irait inonder " le trou immense de Paris ". Le projet de Zola de dénoncer les ravages de l‘alcoolisme dans la classe ouvrière se fait ici très clair.

III- La vie du peuple

1- Les désirs de Gervaise

Quelle peut être alors la vie de personnages enfermés dans une triple fatalité, celle de l’univers ouvrier, celle deleur hérédité et de leur psychologie, et celle du roman ?
Les désirs de Gervaise sont humbles, dérisoires, d’autant plus qu’elle les qualifie d’" idéal ". Le narrateur ne se fait-il pas d’ailleurs légèrement ironique dans cette phrase " en revenant sur l’idée qu’elle caressait d’un bonheur parfait " ? Zola cherche à rendre Gervaise touchante par son humilité. Elle ne souffrira pas d’un gonflementorgueilleux. Que ce simple bonheur lui soit par avance refusé contribue dans ce cadre, à compatir à son sort.
De plus, son expression est hésitante, maladroite par ses répétitions, le discours direct ici employé la montre dans toute sa fragilité et cherche autant à faire entendre la voix du personnage au lecteur, qu’à la rendre touchante.

2- La joie d’un monde

Zola inscrit dans sa...
tracking img