L'assommoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (300 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'Assommoir est un roman d'Émile Zola (1840-1902) écrivain et journaliste considéré comme le chef de file du naturalisme. L'Assommoir est publié en 1877, septièmevolume de la série Les Rougons-Macquart. L'écrivain y restitue la langue et les coutumes des misères et l'alcoolisme.
Dans cette extrait le principal lieu estl'Assommoir, le bar, débit de boisson tenu par le père Colombe. Au fond du café, se trouve l'alambic, machine servant à distiller l'alcool.Zola humanise la machine, il enparle comme d'une personne qui exerce sur les autres une sorte de fascination qu'elle soit en bien ou en mal. Il lui donne l'aspect humain en employant des adjectifstels que : "une mine sombre" (l9), "un souffle" (10), "travailleur morne, puissant et muet" (L11). Le fait est qu'au final, l'alambic aura sur chacun une emprise etdeviendra une force maléfique qui aura "inonder le trou immense de Paris".
Les personnages de cet extrait, Coupeau est le zingueur qui explique à Gervaise lemécanisme de l'alambic et qui porte sur cette machine un regard très technique, fasciné par celle-ci. Mes-Bottes est un ivrogne type, dans l'extrait on peut citer le mot"animal" . On retrouve aussi dans les lignes 22 une périphrase qui dit que "cet animal" de Mes-Bottes est un fou (emploi du mot "grelot" pour "dingue"). Quant àGervaise, c'est une femme gentille et travailleuse, on trouve au début une curiosité en elle, avec une mystérieuse attraction pour l'objet caché au fond de la salle maisà la fin, elle ressent de la peur, sûrement de l'emprise que pourrait avoir la boisson sur elle et son destin, une sorte d'intuition sans qu'elle s'en rende compte.
tracking img