L'assomoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4470 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES CENTRES D'IMPULSION ET LES INEGALITES DE DEVELOPPEMENT DANS LE MONDE
L'objectif de ce bloc 1 de Géographie est de montrer que l'espace mondialisé est dominé par trois grands centres d'impulsion et l'Union Européenne qui est l'un de ces trois centres sera plus spécifiquement étudié. Il faut aussi insister sur l'intensité des réseaux d'échanges qui relient ces trois centres puis montrer que lereste du monde connaît un inégal développement, lui-même très diversifié. Que veut dire " espace mondialisé"? Qui sont les acteurs de cet espace et quels sont les lieux de la mondialisation?
Pour faciliter l'étude et vérifier que les principales données sont sues avant d'analyser les documents pouvant être proposés au Bac , vérifions d'abord les unités de mesure employés communément pour étudierle développement des pays.
Le PNB ou Produit National Brut correspond aux sommes des valeurs ajoutées produites par les actifs d'une nationalité dans un pays quelconque (industries nationales + celles implantées dans le pays par des étrangers).
Le PIB ou Produit intérieur Brut qui ne prend en compte que la richesse créée par le pays.
Le PNB et le PIB sont fournis par les statistiques desEtats eux-mêmes donc sont critiquables. Pourquoi ? en Afrique par exemple, les statistiques ne sont pas fiables.
Certains pays truquent leurs statistiques pour bénéficier des aides internationales comme l'a fait la Hongrie.
L'autoconsommation n'apparaît pas. Par exemple le paysan qui cultive son champ et mange à sa faim ne génère pas de PNB ; mais celui qui vend sa production mais ne mange pas à safaim génère du PNB.
Tous les calculs sont faits en dollars mais les cours sont variables et les calculs deviennent inexacts.
L'IDH ou Indice de Développement Humain est le meilleur indice mis en place par l'ONU car il a l'avantage de tenir compte des aspects sociaux, du taux d'alphabétisation, de l'espérance de vie, du taux de mortalité infantile et des conditions de santé.
1/ LES FLUX DELA MONDIALISATION
1.1 : Les flux de marchandises
Le commerce international s'est considérablement accru depuis le milieu du 20ème siècle et la valeur des exportations mondiales est passée à 26% du PIB mondial en 2002.
En fait les échanges de biens et de services ont augmenté plus rapidement que la production de richesses.
Les échanges mondiaux peuvent être structurés par type de produits : lesmatières
premières, les produits énergétiques, les biens alimentaires et les produits manufacturés. Le commerce de chaque catégorie de produits a son rythme propre, ce qui donne une grande instabilité des flux.
Ex : les produits agricoles connaissent des variations saisonnières ; les récessions et les crises économiques jouent ; les conflits politiques et militaires (guerre Iran-Irak) jouentsur les pays producteurs de pétrole.
La structure du commerce international par secteurs et produits s'est modifiée. Dans les échanges de marchandises , la part des produits industriels est majoritaires à 68% .
La part des produits agricoles ne fait que décroître et ne représente que 11% des échanges. En effet les pays insolvables ou incapables d'acheter beaucoup de vivres sont nombreux. D'autressont maintenant en autosuffisance alimentaire et d'une façon générale plus un pays se développe et plus sa demande en produits alimentaires diminue.
Les échanges de minerais, de combustibles ne progressent plus non plus, car la demande en minerais se réduit car ils sont remplacés par le nucléaire et que les tendances sont à l'économie.
Le commerce des armes qu'il soit officiel ou clandestinapparaît mal dans les statistiques.Les détournements de trafic, les ventes en seconde main ne sont pas négligeables. La clientèle est instable telle l'Egypte autrefois cliente de la Russie et maintenant cliente des pays occidentaux….
Les principaux marchands d'armes sont ceux qui ont développé d'importants programmes de recherches et une technologie de pointe. Les USA et la Russie alimentent...
tracking img