L'astrolabe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1788 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’astrolabe

Sommaire 

Introduction……………………………..p3
I-Histoire…………………………………..p4
II-Projection stéréographique…….p5
III-Description……………………………p6
IV-Principe de fonctionnement…..p9
V-Astrolabe sphérique……………….p9
Conclusion…………………………………p10
Bibliographie……………………………..p11

Introduction
L'astrolabe (du grec astrolabos signifiant « instrument pour prendre la hauteur des astres » ouAlmincantarat) est un instrument de mesure du temps utilisant une double projection plane qui permet de représenter le mouvement des astres sur la voûte céleste. 
L’astrolabe est beaucoup plus connu que le nocturlabe (instrument de mesure du temps, de nuit  utilisant les propriétés de mouvement des étoiles) grâce au succès qu'il a eu en Grèce et, surtout, dans les pays musulmans.
Ses possibilités sonttelles qu'on peut l'utiliser aussi bien dans la mesure du temps diurne que nocturne. Il est donc capable de remplir les fonctions de cadran solaire et de nocturlabe. Il fut également utilisé comme instrument de mesure instantané des heures.
Dans ce rapport, je vais parler de l’histoire de l’astrolabe, de son fonctionnement et de ses utilisations.

I. Histoire
On doit le principe del’astrolabe à Hipparque (seconde moitié du II ème siècle av. J.-C.), en revanche, il n'a pas inventé l'astrolabe.
Il faut attendre Claude Ptolémée (II ème siècle apr. J.-C.) pour voir naître un instrument horoscopique (astralobon organon), voisin lointain de l'astrolabe quant à son principe mais sans rapport avec l'astrolabe planisphérique. Cependant, son utilisation courante n'a été répandue que par lesastronomes arabes, à partir du VIIIe siècle.
D'usage limité pour les observations astronomiques, il sert surtout pour l'astrologie, l'enseignement de l'astronomie, et le calcul de l'heure le jour par l'observation du soleil ou pendant la nuit par l'observation des étoiles. Dans sa forme simplifiée, l'« astrolabe nautique », il fut le principal instrument de navigation depuis le XVIe jusqu'auXVIIIe siècle, au moment où fut inventé le sextant.
De Grèce, il va être transmis aux pays musulmans au VIII ème siècle où il va avoir beaucoup de succès, certainement grâce à ses possibilités de pouvoir déterminer les heures inégales (il permet de prendre pour unité de temps n’importe quelle durée) et donc les heures des prières (il ne se limite pas au système de mesure du temps d’un pays, il estadaptable).
Il va parvenir en Europe occidentale via l'Espagne grâce à un certain Gerbert qui, un peu avant 999, va écrire un Livre de l'astrolabe à partir de traductions de traités arabes (où l'astrolabe porte le nom de walzagora ou planisphère de Ptolémée) venus d'Espagne. (Gerbert deviendra Pape en 999 sous le nom de Sylvestre II)
En Orient comme en Occident, c'est aux XVI ème et XVII èmesiècles que l'astrolabe va atteindre ses sommets de perfection et d'utilisation. Un astrolabe universel voit le jour au XVI ème siècle construit par Gemma Frisius (1508-1555) mais décrit beaucoup plus tôt par al-Zarqalluh de Tolède au XI ème siècle. Après un passage par l'horloge astrolabique, il va décliner au XVIII ème siècle en Occident avec une précision suffisante des horloges mécaniques. Enrevanche, il va prospérer encore dans les pays musulmans presque jusqu'au XX ème siècle, à la Mosquée de Fez pour ne citer qu'elle.

II. Projection stéréographique

Soit une sphère coupée en son équateur par un plan P. Par projection stéréographique le point A sur la sphère a pour image le point a à l'intersection entre la droite SA et le plan P.
Ainsi la projection stéréographique consisteà attribuer à tout point de la sphère une image (intersection de [SA] et de P).

III. Description
Description de bas en haut :
- A défaut de connaissance de l'écrou, un axe et une cheville qui vont maintenir l'ensemble de l'instrument fermé.
-L'alidade, système de visée souvent munie de deux pinnules (deux petites pièces de cuivre minces, rectangulaires, élevées perpendiculairement...
tracking img