L'avantage de la science - j. de la fontaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (369 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’avantage de la Science.
La Fontaine (1621-1695) très connu pour ses fables (récit bref qui est décidé à illustrer une morale).
12 livres de fables publiés en 3 recueils.

Texte → Oppositionentre deux bourgeois sur leur mode de vie
Problématique : Comment l’auteur valorise le savoir ?

Plan :
I. Un récit qui repose sur l’opposition.
II. Une structure destinée à mettre enévidence les vraies valeurs.

I. Un récit qui repose sur l’opposition.
1. Prétexte symbolique.
- Deux bourgeois (L.1), une ville (L.1) : le lieu (L.33), jadis (L.2) → Repères imprécis.
- La guerre →Evénement vague.
≥ Anecdote purement symbolique destinée à illustrer deux comportements.

2. Une opposition qui structure tout le récit.
- Champ lexical du conflit.
- Figures qui soulignent lesdifférences : parallélisme et antithèse (vers 3-4 et 36-37), répétitions de « l’un » et « l’autre ».
- Déséquilibre entre les deux personnages :
● Un bavard → Monopolise la parole pendant la moitié de lafable. ● Un silencieux (vers 31).

3. Evolution renforce l’opposition.
- Pas de dialogue constructif, pas de conciliation.
- Renversement de la situation finale.

II. Structure destinée à mettreen évidence les vraies valeurs.
1. Valorisation/Dévalorisation des personnages.
- Riche : ● Vaniteux (L.8 et L.22). ● Méprisant pour les autres. ● Attitude condescendante (L.12, 16, 21 et 28). ●Humiliation (Question rhétorique, vers 15). ● Moquerie sur les conditions de vie (L.15 et L.19). ● Fier de ne rien savoir (Vers 16 et 28).
- Savant : ● Modeste. ● Sage. (Vers 31 → Paradoxe = preuve deson intelligence).

2. Le narrateur guide le choix.
- Titre clair.
- Jugements tout le long du récit : ● Condamnation du riche, question rhétorique (L.9-10), ● « Raison […] petite » (L.10-11), ●« remplis d’impertinence » (L.29), ● caractérisation péjorative (L.9 et L.35)
- Valorisation du savant : Mise en valeur par un vers de deux syllabes (L.23) et par « L’homme lettré ».
- Une...
tracking img