L'avare une analyse minicieuse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3628 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'Avare ou l’École du mensonge est une Comédie en 5 actes créée au Palais-Royal le 9 septembre 1668, inspirée d'une comédie intitulée l'Aulularia de l'auteur latin Titus Maccius Plautus (Plaute né en 254 avant notre ère en Ombrie – actuelle Emilie-Romagne en Italie - et mort en – 184) La comédie de Plaute est uniquement une comédie d’intrigue, tandis que Molière développe une comédie decaractère et de moeurs. Molière ne s’est pas contenté dans L’Avare de mettre bout à bout des idées empruntées à d’autres. Bien au contraire : pour créer une pièce cohérente et divertissante, pour donner une unité à sa comédie, il a dû dominer ses sources, les marquer de sa personnalité, d’éléments autobiographiques et les adapter aux réalités de son siècle. Il peint l’avarice dans le milieu bourgeoisXVIIe siècle, il en montre toutes les conséquences dévastatrices pour la personne, tout le désordre qui en résulte pour la cellule familiale. Les traits de caractère de son avare sont d’une vérité humaine si profonde qu’il crée un type. Molière fait donc œuvre originale malgré les quelques scènes qu’il a imitées. L’Avare est aussi inspiré de la tradition des Italiens dans ses jeux de scène, sespersonnages comiques ou ridicules comme, ses valets couards ou débrouillards, ses vieillards amoureux, ses jeunes premiers maladroits. Tous les études de sources montrent que Molière oubliait vite ses modèles pour obéir a ses propres impératives:faire rire et plaire au public. Dans L'Avare, c'est l'affrontement entre la jeunesse et un père épris de son argent. Une pièce où la réflexion et la sensibilitéalternent avec les éclats de rire. C'est une pièce qui met à l'extrême l'avarice dans un Harpagon aigre, têtu et sans coeur. Voyons ensemble les importantes traits de cette merveilleuse pièce…

Molière présente plusieurs types de comiques ce qui le rend très vivant et évite donc l’ennui. Molière a pu reconnaître et éprouver les procédés comiques qui font immanquablement rire.
Pouréviter tout glissement durable vers le genre sérieux, Molière procède donc à une accumulation d’effets comiques simples mais qui suscitent le rire à coup sûr, à commencer par les gestes; c'est presque à chaque scène que le spectateur est sollicité par la drôlerie des mimiques, des attitudes ou des postures; qu'il s'agisse d'Harpagon fouillant La Flèche (I, 3) ou des expressions de son visage,quand il écoute Frosine (II, 5), c'est l'accumulation. Molière et ses contemporains appréciaient vivement les divertissements chantes et danses. Pour répondre a e goût, Molière composa parfois, sur des musique de Lulli, les livrets de ballets charmants et poétiques, mais, le comique provenait essentiellement de la symétrie des paroles. Cette manière de ballet de paroles neutralise parfaitement ladispute. L'Avare:non pas une comédie -ballet, mais une comédie parsemée de "ballets", de symétrie qui contribuent a alléger la pièce.
Molière utilisa un moyen efficace et ancien, c'est le quiproquo. Le terme quiproquo désigna, en particulier au théâtre, une situation de malentendu: un personnage prend une personne ou une chose pour une autre. Ce procédé a été utilise, des les débuts du théâtre, pourson efficacité comique. C'est dans L'Avare; pour Harpagon, c'est le vol de la cassette; et pour le jeune homme, son amour pour Elise.
La comédie met en scène des personnages qui ont des défauts, des vices. Pour faire rire, l'auteur accentue volontairement à l'excès ces défauts. Ainsi, Harpagon est soucieux du moindre sou …

Molière, ce grand architecte, a fait de ''L'Avare'' une merveillede la mécanique du rire.On remarque tout d’abord la comédie Classique dans l'œuvre. Dés la première moitié du 17ème siècle certains théoriciens de la littérature réclamaient les auteurs du théâtre de respecter les règles formulées par le penseur Grec Aristote. La plus fameuse est celle des règles des trois unités ( l`intérêt fut centré sur une seule intrigue) – c`est l`unité d`action ( cette...
tracking img