L'avenir d'une illusion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3364 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Table des matières

Introduction ........................................................................................... .. 4

1. Synthèse des idées essentielles développées dans l’ouvrage
de Sigmund FREUD, L’avenir d’une illusion. ……………………..... .. 5-6

2. Plan de l’ouvrage…………………………………………………… 7

3. Analyse détaillée du chapitre 3 « Les représentations religieuses ».. 8-10Conclusion……………………………………………………………… 11

Bibliographie…………………………………………………………… 12

INTRODUCTION.

J’ai pensé choisir un essai car je n’en ai jamais lu et, essayer de comprendre les réflexions faites sur un sujet précis m’intéressait davantage que d’analyser une fiction. Le pourquoi des choses ainsi que la psychanalyse m’interpellent, c’est pour cela que j’ai choisi une œuvre de Freud. J’ai puainsi apprendre à aller plus loin dans des raisonnements que je n’ai pas l’habitude d’entreprendre et développer un esprit critique.
De plus, ayant l’intention de suivre des études universitaires, lire un essai me paraissait être un bon entrainement et pourra être utile dans l’avenir, surtout avec la présence du cours de philosophie.
Mon choix s’est porté sur L’avenir d’une illusion car j’ai eul’occasion de le feuilleter en classe et l’un des passages de l’ouvrage m’a tout de suite séduite.
Mais je dois avouer que dès les premières pages, le sujet me paraissait fort ardu.
Je suis néanmoins restée sur mon choix et je n’ai pas abandonné.
En lisant le texte de Freud, mon objectif principal était de comprendre au mieux les réflexions qu’il avait sur le phénomène religieux. Ce qui ne futpas aisé. Quant à les critiquer, c’était une autre affaire car je n’ai pas la formation suffisante sur ce sujet. Finalement, suite à ma lecture, et plus particulièrement à celle du troisième chapitre, j’ai tenté de cerner la pensée de Freud à propos de l’origine de la religion et de ses représentations, de comprendre pourquoi il fait un parallèle entre détresse infantile et religion et finalement d’identifier le besoin de croyance chez les hommes.
Sur base des réflexions de Freud, j’ai réfléchi plus longuement sur ces questions essentielles : quel est le rôle de la culture ? Peut-elle être supprimée ? Que nous impose la nature et comment pouvons-nous nous protéger de celle-ci ? Quelle est la place des dieux, d’un Etre supérieur ? Quelle est la racine du besoin religieux ? La religion neserait-elle qu’illusion ? Et finalement, Freud ne voudrait-il pas nous faire comprendre que les hommes feraient mieux de s’éloigner d’une religion qui, pour lui, ne serait que consolatrice ?

1. Synthèse des idées essentielles développées dans l’ouvrage de Sigmund FREUD, L’avenir d’une illusion.

Selon Freud, toute culture présente deux faces. Elle englobe d’une part tout le savoir et lesavoir-faire que les hommes ont acquis pour dominer les forces de la nature et de gagner sur elle des biens pour leurs satisfactions et d’autre part tous les dispositifs pour régler les relations des hommes entre eux.
Lorsqu’une culture ne parvient pas à dépasser l’état où la satisfaction d’un certain nombre d’individus présuppose l’oppression de la majorité des autres, il est compréhensible queces opprimés développent une hostilité intense envers cette culture.
Or, la suppression de la culture est difficilement envisageable. Ce qui subsisterait alors serait l’état de nature qui serait beaucoup plus lourd à supporter. « C’est précisément à cause de ces dangers dont la nature nous menace que nous nous sommes rassemblés et que nous avons créé la culture qui doit aussi, entre autres,rendre possible notre vie en commun. C’est en effet la tâche principale de la culture, le véritable fondement de son existence, que de nous défendre contre la nature. »
En effet, la nature, dans sa puissance cruelle et inexorable, nous impose notre faiblesse et notre désaide (situation du nouveau-né qui a besoin de ses parents pour survivre, état de détresse) auxquels les individus pensent se...
tracking img