L'eau en israel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2317 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nom : Bodin Classe : 2nde 2

Prénom : Laura Date : 11/02/11

Dossier sur l’eau à partir de l’exemple enIsraël

____________________________________________________________

_______________

Plan

Introduction p

I- Le contexte du conflit Israélo-palestinien

1) Le contexte géographique p

2) Le contexte territorial et évolutionp

3) Le contexte économique p

4) Le contexte religieux p

5) Le contexte politique p

II- L’eau et le conflit Israélo-palestinien

1) L’eau, enjeu duconflit en Palestine p

2) Le défi et les enjeux de l’eau entre Israël et les territoires palestiniens p

3) Localisation de l’eau en Palestine p

Conclusion p

Sourcesp

Introduction


Le Proche-Orient est une zone géographique en situation de stress hydrique, c’est-à-dire que la demande en eau dépasse la quantité disponible pendant une certaine période ou lorsque sa mauvaise qualité en limite l’usage. Le stress hydrique entraîne une dégradation des ressources d’eau douce en termes de quantité et de qualité, ce quiamène à une pénurie, ce qui signifie que la quantité d’eau utilisable ne peut être suffisante à la demande.

Depuis 1967, l’eau des territoires occupés a été placée sous contrôle militaire par Israël, et les habitants arabes se sont vus interdire la construction de puits. Selon la Banque Mondiale, 90% de l’eau de la Cisjordanie est utilisée au profit d’Israël, les palestiniens ne disposant quedes 10% restants.

Cette mauvaise répartition de l’eau entraîne de nombreux conflits en Palestine. Quel rôle joue le problème de l’eau dans le conflit entre Israël et les territoires Palestiniens ?



I- Le contexte du conflit Israélo-palestinien

I-1) Le contexte géographique

La Palestine désigne la région du Proche-Orient située entre la mer Méditerranée et ledésert à l’est du Jourdain. Elle correspond aujourd’hui au territoire incluant l’Etat d’Israël, les territoires palestiniens et une partie du Royaume de Jordanie, du Liban et de la Syrie. La latitude est : 31°30’ Nord et sa longitude est de 34°45’ Est. Israël couvre une aire d’environ 20770 km².


 Diagrammes ombrothermiques de la ville de Jérusalem, en Israël.

L’isohyète 20mm traversel’Israël. Les caractéristiques de la région sont méditerranéennes. C’est-à-dire que les étés sont secs et chauds, tandis que les hivers sont plutôt humides et doux. Mais il y a un déficit hydrique lié au manque de précipitations.

Les territoires de la Palestine comportent 5 principales sources d’eau : en Cisjordanie, le fleuve du Jourdain en surface et 3 nappes phréatiques, dans la bande de Gaza, lanappe Côtière. Or, depuis l’occupation de la Cisjordanie par l’armée israélienne à l’issue de la guerre des 6 jours en 1967, les palestiniens ne peuvent plus accéder au fleuve du Jourdain. Pour satisfaire leurs besoins en eau, ils disposent uniquement d’une quantité limitée provenant des nappes phréatiques et des sources, de la collecte des eaux de pluie grâce à des réservoirs sur les toits des...
tracking img