L'eau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 51 (12627 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INSTITUT des HAUTES ETUDES de DEFENSE NATIONALE

RAPPORT de 2ème PHASE

55ème SESSION NATIONALE COMITÉ 4

PROBLEMATIQUE DE L’EAU DANS LE PROCESSUS DE PAIX AU MOYEN-ORIENT

Les opinions exprimées dans ce rapport sont celles des auditeurs et ne doivent pas être considérées comme une position officielle de l’IHEDN Mai 2003

SOMMAIRE

PROBLÉMATIQUE DE L’EAU DANS LE PROCESSUS DE PAIX DUMOYEN-ORIENT
PAGES

INTRODUCTION 1
ÈRE

3 5 5 5 6 6 7 8 8 8 9

PARTIE L’IMPORTANCE DE L’EAU A L’ECHELLE MONDIALE

1. La symbolique de l’eau
1.1 1.2 La répartition des ressources mondiales d’eau douce La population mondiale et les pénuries d’eau douce

2. L’utilisation de l’eau et ses évolutions 2.1. L’eau et l’agriculture 2.2. Evolutions technologiques, économiques et financières 2.3.Des situations conflictuelles 2.4. Une réponse internationale limitée 3. Une saine gestion de l’eau Annexe : LE DROIT INTERNATIONAL ET L’EAU 2
ÈME

PARTIE LE BASSIN DU TIGRE ET DE L’EUPHRATE, TURQUIE , IRAK, SYRIE

12
12 12 13 14 15 16 17 20 20 26 27 28 28 28 28 29 29 29 30 31 32 32 32 34

1. Données géographiques, régimes hydrologiques 2. Données économiques, politiques, les tensionsrelatives à l’eau 2.1. Le point de vue turc 2.2. Le point de vue syrien 2.3. Le point de vue irakien 3. Les perspectives 3 PARTIE LE BASSIN DU JOURDAIN ISRAËL PALESTINE LIBAN JORDANIE, SYRIE 1. Situation, bilan des ressources 1.1. Le Jourdain 1.2. Les nappes souterraines et la Cisjordanie 1.3. Le problème de Gaza
ÈME

2. Gestion de l’eau 2.1. Exploitation 2.1.1. Les canaux d’acheminement 2.1.2. Lestechniques modernes 2.2. Les problèmes et les enjeux 2.2.1. Consommation d’eau : un enjeu majeur 2.2.2. Pollution et surexploitation 3. L’eau et les conflits 3.1. L’eau dans la situation de belligérance israëlo-syrienne 3.2. Le partage de l’eau entre israéliens et palestiniens : un casus belli 3.3. Entre la Jordanie et Israël : quels bénéfices pour un accord de paix 4. Les solutions
5. Lesespoirs CONCLUSION 35

INTRODUCTION

« La prochaine guerre au Moyen-Orient aura l'eau pour cause », déclarait Boutros Boutros-Ghali. « Les hommes d'Isaac creusèrent dans le lit sec du wadi et y trouvèrent un puits d'eau vive. Le berger de Gerar se prit de querelle avec le berger d'Isaac en disant : « Cette eau nous appartient ». Isaac appela le nouveau puits Eshek (querelle) puisqu'il s'étaitquerellé avec le berger. Puis il creusa un nouveau puits ailleurs et ils ne se querellèrent pas à son sujet. Aussi l'appela-t-il Rehovot (spacieux). Il dit : « Il est sûr que l'Eternel a fait de l'espace pour nous maintenant, ainsi pourrons- nous tous prospérer sur cette terre » (Genèse 26) Il existe dans le monde plus de 261 fleuves et rivières partagés par au moins deux pays. Ces bassinsreprésentent environ 60% de l’eau douce disponible et alimentent 40% de la population mondiale ! En cas de différents liés à l’eau, comme au Proche et au Moyen Orient, l’arbitrage ne pourrait venir du droit international de l’eau car ce dernier ne repose que sur des principes de droit coutumier et sur une multitude de textes bilatéraux. On recense 3 600 traites internationaux réglementant l’utilisation eneaux des bassins transfrontaliers. Le plus vieux datant de 805, date à laquelle l’Empereur Charlemagne octroie à un monastère la liberté de naviguer sur le Rhin. La Banque mondiale classe la région Moyen-Orient/Afrique du Nord comme étant la plus pauvre du monde en ressources naturelles renouvelables.

Concernant l'eau au moyen Orient, il faut distinguer trois types de pays : 1 - Les pays quidisposent de ressources renouvelables et peuvent subvenir aux besoins de leur développement économique. Il s'agit de la Turquie et dans une moindre mesure du Liban. 2 - Les pays qui disposent d'une disponibilité hydraulique assez satisfaisante mais qui dépendent surtout de ressources renouvelables externes provenant de pays voisins. C'est le cas de l’Egypte, de la Syrie et de l’Irak. 3 - Enfin, les...
tracking img