L'eau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (318 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’alimentation et l’entretien des manteaux neigeux en montagne, et plus particulièrement de certaines stations où des activités de « glisse » y sont pratiquées, connaissent avec letemps de nombreuses difficultés dues à la variabilité de l’enneigement, même si elles participent, malgré tout, au développement économiques des massifs alpins.
A partir del’exploitation des documents fournis, nous montrerons les divers évènements successifs qui pourraient conduire à une pénurie d’eau dans les régions de hautes, mais aussi de moyennes montagnes etquelles sont leurs conséquence sur l’environnement.

Le premier document nous présente l’enneigement des Alpes, à travers deux images-croquis, ceci d’après le modèle CROCUS de MétéoFrance.
Je vois que, d’après des zones matérialisées de deux manières différentes, l’une montrant la durée de l’enneigement supérieure ou égal à 129 jours (par an) et l’autre à une duréed’enneigement inférieure ou égale à 129 jours (par an), que dans la situation actuelle, le Sud des Alpes a une durée d’enneigement inférieure ou égale à 129 jours par an. Actuellement,je vois que 7 massifs ont une durée d’enneigement inférieure ou égale à 129 jours par an contre, au total, 23 montagnes.
D’autre part, le modèle CROCUS de Météo France a envisagé lasituation future. En effet, on note un impact sur l’enneigement d’un réchauffement de 1.8°C sur cette même chaine de montagnes. Météo France montre que dans les années à venir, 17massifs des Alpes, sur 23 au total auront un enneigement inférieur ou égal à 129 jours par an, en comptant cette fois ci les Alpes centrales et du Sud.
Je peux donc conclure que dans lesprochaines années il y aura de plus en plus de montagnes alpines qui auront un enneigement « naturel » d’une durée plus courte, soit d’une durée inférieure ou égale à 129 jours...
tracking img