L'ecole des femmes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2929 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Ecole des femmes de Molière
1) Molière, sa vie son œuvre.
De son vrai nom Jean-Baptiste Poquelin, Molière nait à Paris le 15 janvier 1622. Il était le fils d’un bourgeois parisien aisé possédant la charge de tapissier du roi. Son enfance fut marquée par des deuils successifs, dont le plus pénible fut la mort de sa mère, en 1632. Il fut élève des jésuites au collège de Clermont, quefréquentaient les fils de l’aristocratie et de la grande bourgeoisie, puis fit des études de droit pour devenir avocat (1640).

Malgré cela, dès 1643, il décida, contre l’avis de son père, de devenir comédien. La même année, avec sa maîtresse Madeleine Béjart, la famille de celle-ci et quelques autres comédiens, il fonda unecompagnie théâtrale, baptisée l’Illustre-Théâtre.

L’année suivante, il prit la direction de la compagnie, sous le pseudonyme de Molière, qu’il choisit pour des raisons jamais élucidées. L’Illustre-Théâtre connut d’abord un semblant de succès. Il fit ainsi salle comble pendant près de huit mois, mais, dès octobre 1644, après la réouverture du théâtre du Marais (qui avait été brulé 8 moisauparavant), la situation se dégrada rapidement et ce fut bientôt la débâcle financière : Molière fut emprisonné pour dettes en août 1645.

Grâce à l’aide du frère du roi, la troupe eut alors la chance de pouvoir jouer devant Louis XIV et sa cour, et obtint de partager avec les Comédiens-Italiens la salle du petit Bourbon. Après y avoir représenté plusieurs tragédies, ainsi que ses deuxcomédies, Molière remporta un véritable triomphe en 1659 avec les Précieuses ridicules. En 1660, contraints de quitter la salle du petit Bourbon, les comédiens s’installèrent définitivement au Palais-Royal.
Apres cela, Il se consacra au comique : L’École des maris et surtout la comédie-ballet les Fâcheux, firent de lui un écrivain à la mode.Malgré les difficultés rencontrées, les années 1660 furent exceptionnellement fertiles pour Molière, qui écrivit et fit représenter le Misanthrope, l’Avare, ainsi que des pièces avec musique créées pour les divertissements de la cour entre autres, Amphitryon ou George Dandin. De 1664 à 1671 le roi commanda en tout à Molière quinze pièces de théâtre, donnant près de deux centsreprésentations comme le Bourgeois gentilhomme, 1670 à la cour.
Ce sont ces liens privilégiés avec la cour qui expliquent l’importance dans l’œuvre de Molière du genre de la comédie-ballet, spectacle mêlant musique, danse et théâtre.
En 1673, Molière écrivit le Malade Imaginaire. La pièce fut un triomphe. Lors desa quatrième représentation, le 17 février, Molière, qui interprétait le rôle principal, fut victime d’un malaise cardiaque. Transporté d’urgence, il mourut sans avoir pu recevoir les derniers sacrements, et ne put être inhumé que grâce à l’intercession d’Armande Béjart auprès du roi.
En 1680, par ordre du roi, la troupe de Molière fut réunie avec sa concurrente de l’Hôtel de Bourgognepour fonder la Comédie-Française.

2) Présentation des personnages

-Arnolphe : personnage principal. Il est présent dans toutes les scènes sauf une. Il craint d’être trompé par sa femme. Par conséquent, il élève Agnès loin de la société pour la faire ignorante et l’épouser par la suite. Il se rend compte qu’il est amoureux d’elle, en voyant Horace (l’amant) se rapprocher de celle-ci. Son 2èmenom est Monsieur de la Souche. Durant toute la pièce, un quiproquo se développe entre lui et Horace. Il incarne le personnage du cocu.

-Horace : Il est l’amant d’Agnès et fils de l’ami d’Arnolphe, Oronte. Il se trompe sur la véritable identité d’Arnolphe. Il va donc se confier tout au long de la pièce à celui qu’il croit son ami sur l’avancement de sa relation avec Agnès. Il essaye de...
tracking img