L'economie chinoise sous la crise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1320 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’economie chinoise sous la crise
mondiale de 2008

introduction

En 2008 , une crise économique provenant d’abord des Etats-unis entraîne une
serie de choc sur l’ économie à l’ échelle mondiale. Suite aux faillites d’une grande quantité d’entreprises financières et de banques internationales d’investissement , il est évident que la vitesse de développement est en baisse , etune hausse de chômage pèse sur tous les pays .La croissance du développement
économique mondial était de 5% en 2007. Elle est passée à 3,7% en 2008. Et le chiffre continue à baisser en 2009.

I. Les influences de la crise économique sur la Chine
La chine , en tant que plus grand pays qui est en train de développer, forcément ,elle est provoquée par cette crise économique mondiale. Lepremier semestre, le PIB affichait une croissance de 10.6% ,le deuxième semestre , elle était 10.1%, mais au troisième semestre , il baissait en dessous de 10% , c’était 9.0% , pourtant ,au dernier semestre , on la calculait seulement 6.8% . Bien que la Chine continue à afficher un taux de croissance relativement élevé par rapport à d’autres pays bien developpés , les chiffres montraientqu’il y avait un ralentissement de développement de l’ économie chinoise face à la crise mondiale.

Les influences sur l’ économie chinoise consistent dans deux aspects . Respectivement ,un aspect est l’ influence directe ,et l’autre est celle qui est indirecte.

1. I’influence directe
L’influence directe , elle est souvent liée au marché du capital . La conséquence
est laréduction de la réserve des devises, laquelle cause que les exploits des
sociétés financières ont été touchés. Parce que si le gouvernement chinois et une partie de banques chinoises possèdent l’obligation du Trésor des entreprises américaines , et ces entreprises font faillite dans la crise économique ,on ne peut pas
récupérer l’emprunt. Ce sera une grande perte .

Mais grâce au marché ducapital chinois moins ouvert actuellement , cette influence directe n’occupe qu’ une petite percentage . Donc ,en général, ce n’est pas considéré comme la principale influence de la crise économique.

2. L’influence indirecte
En ce qui concerne l’influence indirecte , c’est l’exportation qui a subi plus le contrecoup du recul mondial , parce que les plus grands marchés sur lesquelsles entreprises chinoises exportent leurs produits sont la zone euro et l’Amérique . Donc elle a été sérieusement perturbée. Selon l'Administration générale des douanes chinoises, pendant les premiers 10 mois, dans le domaine d’exportation de vetements, le taux d’augmentation a eu une réduction de 20%. Et quant aux exportations de produits plastiques , elles ont baissé avec une chute de 9%, par rapport à 2007. Suite à la dépression du secteur de l’exportaion ,les entreprises chinoises , notamment les PEMs , faisaient face au défi rigide, et beaucoup d’entre eux ont finalement fait faillite , dont 10 000 étaient spécialisées dans le secteur textile.

Car le PIB de la Chine actuellement dépend beaucoup de l’exportation ,donc cette influence indirecete est la pluspuissante et elle entraîne une grande saignée.

II. Faire face à la crise économique
1. Les mesures du gouvernement
Face à une situation de plus en plus dure , le gouvernement chinois a déjà commancé a rajuster la politique . Avant, c’est d’evider la surchauffe éco nomique qui est le premier objectif . Pourtant maintenant , on doit prendre des mesures pour rendre le développementchinois stable et régulier en priorité . Ainsi , on garantira la récupération de l’ économie chinoise en même temps stabilisera l’ économie mondiale. Les mesures sont suivantes :
En novembre 2008 , le gouvernement à déclaré que il lancerait 400 miliards yuan pour stimuler le marché économique ,étendre le marché intérieur et
diminuer la dépendance à l’exportation .En 2009 et 2010 , il...
tracking img