L'economie du japon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (660 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
- Le Japon, le pays d’Asie le plus touché par la récession.

En août dernier, le Japon a affiché un déficit commercial de 324 milliards de yens (environ 2,5 milliards d'euros), du jamais-vu dans cepays salué pendant des décennies pour la vigueur de ses exportations et redouté pour la compétitivité de ses produits, qui s'imposaient sur tous les grands marchés étrangers.

A tel point qu'il ya vingt ans les atouts des entreprises nipponnes – capacité d'innovation, qualité et motivation de la main-d'oeuvre, appui sans faille des pouvoirs politiques et financiers – étaient religieusementcommentés dans les cours de management dispensés aux cadres occidentaux. Le premier accroc au modèle japonais remonte au choc des années 1990, quand l'éclatement d'une bulle immobilière déclencha unecrise générale : effondrement de la Bourse, chute de la consommation et même apparition du chômage, un mal inconnu dans cette patrie du plein-emploi. Le gouvernement a réagi en injectant des centainesde milliards d'euros dans le système bancaire. La convalescence a été longue, mais, grâce à la multiplication des plans de relance et au redémarrage des exportations, dopées par le boom de l'économiechinoise, le taux de croissance a fini par repasser au-dessus de 2%.

Aujourd'hui, la situation s'est à nouveau dégradée, et la récession pointe son nez. Logique : les exportations du Japon pèsentpour moitié dans la croissance de son PIB, et le recul de la demande en provenance des Etats-Unis et de l'Europe se fait cruellement sentir. Si les marchés chinois et du Sud-Est asiatique décrochaientà leur tour, ce serait la catastrophe. D'où le nouveau plan de relance qui vient d'être arrêté : 26 900 milliards de yens (207 milliards d'euros), essentiellement destinés à soutenir la consommation etles PME.

Croissance négative ou pas, le Japon n'en reste pas moins la deuxième économie mondiale, avec un PIB de l'ordre de 4 400 milliards de dollars, trois fois moins que les Etats-Unis,...
tracking img